Garçon devant un ordinateur.jpg
Hollie Little Pink Laptop.jpg
la cabane  • le Livre d'or
Les articles de Vikidia sont écrits et corrigés par des enfants, des adolescents et des adultes. On cherche de nouveaux rédacteurs !

Énergie nucléaire

« Énergie nucléaire » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

L'énergie nucléaire dépend d'un combustible fossile, l'uranium, dont le minerai radioactif est contenu dans le sous-sol de la Terre. Elle permet de produire de l'électricité, dans les centrales thermiques nucléaires, appelées centrales électronucléaires, grâce à la chaleur dégagée par la fission d'atomes d'uranium.

Les origines des centrales nucléaires:[modifier | modifier le wikicode]

En France, un réacteur d'essai est mis au point en 1948 (6 ans après la construction du premier réacteur dans le monde, implanté aux États-Unis).

La production d'électricité d'origine nucléaire est développée plus largement à partir de 1974, au lendemain du 1er choc pétrolier, révélateur de la dépendance énergétique du pays vis-à-vis des hydrocarbures.

L'énergie nucléaire n'émet pas de gaz à effet de serre. Elle est utilisable en grandes quantités grâce aux puissances qu'elle génère et le prix de cet énergie est faible.

La radioactivité[modifier | modifier le wikicode]

La radioactivité fut découverte par Becquerel en 1896, la radioactivité a suscité de nombreux espoirs de par ses premières applications : radiographie, radiothérapie, etc. L'accident de Tchernobyl en 1986 a montré les dangers potentiels des utilisations de l'énergie nucléaire. La radioactivité et les rayonnements émis peuvent en effet avoir des conséquences néfastes sur l'homme et l'environnement, d'où la nécessité d'expliciter dans ce domaine certaines notions de base.
Une centrale nucléaire.

L'énergie nucléaire est l'énergie mise en œuvre dans une centrale nucléaire ou une bombe atomique.

Elle est de même nature que celle qui est libérée dans la radioactivité alpha. Elle ne peut être libérée que pour les gros noyaux (en pratique l'uranium 235 et le plutonium 239). Ces gros noyaux plutôt que d'émettre une particule alpha (le noyau d'hélium), peuvent se casser en deux morceaux de masses presque égales. C'est le phénomène de fission nucléaire. Dans la nature, ce phénomène est anecdotique, et dans une centrale, il est artificiellement favorisé grâce aux neutrons. Les neutrons provoquent facilement la fission des noyaux d'uranium 235. Comme cette fission s'accompagne de l'émission de trois neutrons, la plupart du temps, on peut s'arranger pour entretenir les réactions de fission.

Ainsi contrôler la quantité de neutrons permet de contrôler le nombre de fissions dans le réacteur et donc l'énergie dégagée. L'énergie dégagée lors d'une fission est beaucoup plus importante que lors des décroissances alpha, bêta et gamma. Elle est incroyablement plus élevée que celle dégagée dans une réaction chimique (réaction entre atomes). Elle vient en grande partie de la répulsion électrique entre les deux noyaux qui résultent de la fission.

Portail des sciences —  Tous les articles sur la physique, la chimie et les grands scientifiques.