la cabane  •  le Livre d'or  •  la boîte à idées

Cerisier du Japon Prunus serrulata.jpg Astuce du mois, interview... Venez lire le numéro 4 de la Gazette de Vikidia ! Moi, je suis une star, une vraie de vraie ...

Acide aminé

« Acide aminé » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : Navigation, rechercher

Les acides aminés sont les constituants des protéines.

Ainsi une protéine n'est rien qu'une longue chaîne d'acides aminés associés les uns aux autres dans un ordre précis.

Pour donner une image, il faut imaginer une chaîne métallique posée en tas, avec certains maillons soudés entre eux, de telle sorte que la chaîne forme un bloc métallique qui ne peut presque plus bouger. Les maillons de la chaîne représentent les acides aminés et le bloc une protéine. Pourtant, à la différence de la chaîne métallique, les protéines possèdent une forme unique (sa structure tridimensionnelle) qui va lui donner ses propriétés.

Il existe 20 acides aminés standard naturels différents dans les protéines.

Notre corps est capable d'en créer une bonne partie tout seul avec les produits de notre alimentation, mais certains (les acides aminés dits essentiels) ne peuvent pas être synthétisés et doivent donc se trouver directement dans notre alimentation.

Exemples d'acides aminés :

  • tryptophane ;
  • leucine ;
  • isoleucine ;
  • glycine ;
  • cystéine ;
  • etc.

Acide aminé et code génétique[modifier]

Une protéine est codée par le génome, l'ensemble des chromosomes, qui est constitué d'ADN. C'est un code génétique. Un triplet, c'est-à-dire trois lettres du code ADN, correspond à un acide aminé. Les chromosomes sont lus par des protéines spéciales. Cette lecture donne naissance aux protéines. Le code génétique a été déchiffré par les chercheurs, ce qui est une formidable avancée de la science.

Par exemple, le code ADN « ATGGAC » donne, après traduction, les deux acides aminés méthionine-aspartate (dans cet ordre). « ATG » code pour la méthionine et « GAC » code pour l'aspartate. Parfois, une lettre du génome est modifiée. Dans notre exemple : ATGCAC (un G est devenu un C). Les deux acides aminés codés sont alors : méthionine (ATG) et histidine (CAC). Une modification de la séquence ADN a entrainé une modification de la séquence en acide aminé de la protéine : c'est une mutation. Les mutations peuvent avoir de graves conséquences pour un être vivant. Par exemple, elles sont responsables des maladies génétiques. Les mutations sont aussi responsables de l'évolution des êtres vivants. Parfois, une mutation ne produit aucun effet, on dit qu'elle est silencieuse.

Icone Chimie.png Portail des sciences - Tous les articles sur la physique, la chimie et les grands scientifiques