Christophe Colomb

« Christophe Colomb » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Portrait présumé de Christophe Colomb

Christophe Colomb est un marin d'origine italienne, (né à Gènes ou à Savone vers 1451, mort en 1506 à Valladolid) qui, financé par la reine Isabelle de Castille et quelques armateurs espagnols, a découvert le 12 octobre 1492 des terres inconnues des Européens, terres qu'il croit être une partie écartée des Indes. Ces terres se révèleront être l'Amérique.

Venu d'Espagne avec trois caravelles, Christophe Colomb aurait pu être le premier Européen à mettre le pied sur un nouveau continent à hauteur du Mexique, mais il n'en découvrit en fait que quelques îles autour de la Guadeloupe.

On dit pour cette raison qu'il a découvert l'Amérique, même si ce n'est pas totalement exact. Les Vikings l'avaient déjà découverte, mais ils n'en avaient laissé aucun héritage.


Un marin expérimenté et ambitieux[modifier]

Les débuts de la vie de Colomb sont entourés de mystère. Le lieu de sa naissance est peu sûr (Gènes en Italie ?). Sa date de naissance est aussi incertaine (vers 1451). Il est le fils d'un tisserand. Passionné de voyages, il se rend au Portugal en 1476, s'y marie et étudie la Géographie de Ptolémée et Imago Mundi de Pierre d'Ailly. Il fait des nombreux voyages maritimes dans le proche Atlantique. Il conçoit le projet d'atteindre les Indes par une route maritime qui traverserait l'océan Atlantique (qu'il pensait être plus petit qu'il n'est en réalité). Les rois de Portugal et d'Angleterre lui refusent leur concours financier. Il parvient à convaincre la reine Isabelle de Castille et Ferdinand d'Espagne, qui vont financer son expédition.

Les voyages de Colomb[modifier]

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Premier voyage de Christophe Colomb.
Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Autres voyages de Christophe Colomb.

Parti de Palos (en Andalousie) le 3 août 1492, il gagne l'archipel des îles Canaries et, le 8 septembre 1492, profitant des vents alizés, il se lance avec ses trois navires vers l'ouest. Le 12 octobre il débarque sur une île que les indigènes appellent Guanahani (peut-être l'île Watling de l'archipel des Bahamas, mais d'autres hypothèses existent). Puis il découvre Cuba et Hispaniola. Il revient en Espagne le 15 mars 1493 avec des indigènes et des oiseaux exotiques mais sans épices et sans or. Ce premier voyage de Christophe Colomb nous est bien connu grâce à un résumé que fit Bartolomé de Las Casas qui avait sous les yeux une copie du journal de bord du découvreur (cette copie et le journal lui-même ont hélas disparu très tôt).

En 1493-1496, au cours de son deuxième voyage, il découvre la Dominique, La Guadeloupe, Porto-Rico et la Jamaïque. Comme Vice-Roi gouverneur des terres découvertes, il ne peut empêcher le massacre des indigènes par les colons espagnols qui ont été établis dans les îles.

En 1498-1500, son troisième voyage le conduit dans l'embouchure de l'Orénoque (Venezuela) en Amérique du Sud. Son action de gouverneur est contestée (massacres des indigènes, importation d'esclaves africains). Il est destitué et renvoyé en Espagne.

En 1502, il fait un dernier voyage où il longe les côtes du Honduras et de l'isthme de Darien. Il meurt en 1506 à Valladolid (Espagne), dans la misère.

Selon l'accord signé en avril 1492, en cas de succès, Colomb sera anobli, portera le titre de grand amiral de la mer océane, il sera le vice-roi et gouverneur perpétuel des terres qu'il découvrira ; de plus il percevra 10 % de toutes les richesses des terres qu'il gouvernera au nom de l'Espagne.

Vikiliens pour compléter sur les voyages de découverte[modifier]


Portail de l'Amérique - Tous les articles sur l'Amérique.
Portail Espagne - Tous les articles sur l'Espagne