Vikings

« Vikings » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Viking)
Aller à : navigation, rechercher
Navire viking d'Oseberg (820), musée des Navires vikings, Oslo

Les Vikings sont un peuple de Scandinavie dont les guerriers ont envahi et terrorisé toute l'Europe pendant le Haut Moyen Âge, alors que la puissance militaire de Rome n'était plus là pour les défendre. Les peuples attaqués se sont à la suite de ces attaques dotés de lieux fortifiés pour se défendre et donc ont participé à la mise en place de la féodalité.

Excellents navigateurs, ils utilisaient leurs bateaux (appelés beaucoup plus tard drakkars) qui, étant à fond plat (pas de quille fixe), pouvaient remonter très loin les rivières depuis leur embouchure et ainsi atteindre des villes comme Paris en remontant la Seine.

La littérature viking[modifier]

Leur langue était le norrois ou vieux norrois. L'islandais actuel en est resté très proche, ce qui permet aux jeunes Islandais de lire leurs textes historiques sans difficulté. Ils utilisaient des caractères appelés runes pour écrire sur des tombes ou des manuscrits.

Ils ont été la source d'inspiration du style littéraire heroic fantasy.

La religion des Vikings[modifier]

Ils avaient leur propre religion polythéiste, dont les dieux principaux étaient Odin, Thor et Loki. On compte aussi Freyr (fertilité), Tyr (guerre et courage), Freyja (amour, parfois aussi déesse des guerriers morts, cf. allemand Freitag, anglais friday), Hel (déesse des Enfers, cf. allemand Hell, anglais hell), Frigg (détentrice de l'immortalité), Njord, Skadia, et de nombreuses autres divinités.

Les activités[modifier]

Les vikings vivent dans des régions où l'agriculture est diffile en raison du froid qui dure très longtemps et d'étés plutôt frais. Ils cultivaient pour se nourrir et avaient des jardins. Ils élevaient des cochons, des moutons, des vaches et en abattaient de temps en temps. La chasse et la pêche ne sont pas des loisirs, mais une véritable source de nourriture. Les aliments de base des vikings sont les fruits, les céréales, la viande et le poisson, ils mangeaient ça avec du pain croustillant (KWACKEBROD)

Loisirs des Vikings[modifier]

Les Vikings faisaient de la musique. Ils aimaient beaucoup les activités physiques et participaient à des concours de tir à l’arc, de natation, de course à pieds … Lorsque la neige et la glace recouvraient la campagne les Vikings se déplaçaient à ski. En hiver, ils aimaient se baigner dans les sources d’eau chaude. Ils faisaient des sculptures en bois et fabriquaient des bijoux à base d’os.

Vie quotidienne des Vikings[modifier]

Les Vikings ne possédaient pas de couverts pour manger. Ils buvaient énormément d'alcool et faisaient des banquets dès qu'ils en avaient l'occasion. Ils faisaient des habits eux-mêmes en peaux d'animaux.

Pour leurs vêtements, les Vikings utilisent principalement la laine de mouton et le lin. La femme enfile une longue tunique de lin, elle passe un tablier. Elle porte un grand châle de laine fixé par une broche. Les hommes eux portaient de longs pantalons sous leurs tuniques; serrés ou plus amples parfois lassés autour des jambes avec des lanières de cuir.

Les guerriers vikings étaient protégés par une cotte de maille, un casque conique et un bouclier rond en bois renforcé de fer d'environ 1m de diamètre. Ils frappaient avec une épée à double tranchant ou attaquaient à la hache et à la lance.


Des explorateurs[modifier]

Grâce à leurs drakkars les Vikings ont fait l'exploration de l'Atlantique nord. Ils profitent de conditions climatiques assez favorables. Le climat régional était plus doux à cette période (entre le VIIIe et le XIe siècle) qu'aujourd'hui. On pense que les températures des eaux des fjords scandinaves étaient supérieures de 4 degrés par rapport aux températures actuelles. Les eaux de surface de l'Atlantique Nord marquaient deux degrés en plus qu'aujourd'hui. La température du Groenland avoisinait les 13-14°C, les glaciers étaient moins étendus et les terres découvertes bénéficiaient d'une couverture végétale (le Groenland était vert). Les glaciers moins importants fournissaient moins d'icebergs ce qui rendait la navigation moins dangereuse.

Les iles Feroé sont atteintes dès le début du IXe siècle. En 874, les Vikings débarquent en Islande (qui en 930 abrite près de 60 000 personnes). En 986, le chef viking Éric le rouge conduit une expédition de 14 navires jusqu'au Groenland. À la même époque les Vikings touchent l'Amérique (le Vineland des Vikings) comme le montre le site archéologique viking au nord-ouest de Terre Neuve.

Le refroidissement qui commence au XIIIe siècle bloque cette expansion nordique.

Des commerçants[modifier]

Grâce à leurs bateaux de commerce appelés knarr, sans rame, plus court et plus large que le drakkar, les Vikings ont établi un commerce important sur la mer Baltique et sur la mer du Nord. Ils servaient de plaque tournante pour le commerce entre l'Europe du Nord, l'Europe de l'Ouest et le monde oriental (Russie, et Byzance).

De la mer Blanche les Vikings importaient des peaux de cétacés, des poissons et de l'huile de poisson, du lard de baleine, du bois de résineux. Depuis l'Angleterre ils faisaient venir du vin, du miel, du blé et des vêtements. Depuis la France (où ils contrôlaient l'ile de Noirmoutiers), ils importaient du sel et du vin de Loire.

Depuis la mer Baltique approvisionnée par l'intermédiaire des fleuves russes qu'ils fréquentaient continuellement ils faisaient venir de Byzance et de l'Orient, de la soie, des épices, de l'argent et aussi des esclaves. Par l'embouchure du Rhin et de la Meuse, qui les faisait communiquer avec l'Allemagne, l'Alsace et la Lorraine ils pouvaient se fournir en poteries, en céramiques, en verrerie et en armes.

Les Vikings exportaient les produits de la Scandinavie, comme le minerai de fer venu de Suède, la stéatite (une pierre recherchée par les potiers) et des pierres à aiguiser les armes et les couteaux.

Cette activité commerciale décline à partir du XIe siècle. En effet les Vikings perdent le contrôle de l'Angleterre après leur défaite de 1066 devant les anglo-saxons du roi Harold. Les ports de la mer Baltique s'ensablent progressivement et seuls quelques sites disposant d'eaux profondes peuvent accueillir les bateaux de type nouveau comme le cogge, qui transporte jusqu'à 100 tonnes de charge utile. Les Suédois renoncent aux aventures maritimes et se lancent dans la conquête territoriale en Carélie finlandaise.

Vikiliens pour compléter[modifier]

Icone chateau.png Portail de l'histoire - De la préhistoire et l'Antiquité jusqu'à l'époque contemporaine