Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Stasi

« Stasi » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher


Markus Wolf
Markus Wolf, figure emblématique de la Stasi

La Stasi était la police secrète du gouvernement communiste d'Allemagne de l'Est (RDA). Elle a été créée le 8 février 1950BStU 1 et supprimée le 13 janvier 1990BStU 2. Elle a donc existé pendant presque 40 ans, tout au long de la guerre froide.

Son nom officiel, en allemand, était Ministerium für Staatssicherheit, c'est-à-dire « Ministère de la sécurité d'État ». Le nom « Stasi » est le raccourci populaire de « Staatssicherheit » (comme « sec d'Ét » pourrait l'être de « sécurité d'État » en français). Mais cela n'existe pas.

Aujourd'hui, cette police est surtout connue pour l'ampleur de la surveillance et de la répression qu'elle a menées. En effet, quand la Stasi a disparu, la plupart des dossiers qu'elle tenait à jour sur ses cibles ont été préservés et mis à la disposition du public et des chercheurs. Il faut plus de 160 kilomètres d'étagères pour tous les stocker !pr 1

Sur un peuple de 16,4 millions d'Allemands de l'Est, la Stasi en employait directement 91 000, et s'appuyait de surcroît sur des centaines de milliers d'informateurs « non officiels » (grâce à du chantage ou en échange de privilèges)pr 1 ; au total, cela faisait près de 3 % de la population (environ 500 000 personnes)pr 2, soit un espion pour un groupe de 34 personnes.

Références[modifier | modifier le wikicode]

Site du BStU[modifier | modifier le wikicode]

Le BStU est l'organisme chargé par l'Allemagne de gérer les archives de la Stasi. BStU signifie Bundesbeauftragte für die Stasi-Unterlagen (« mandataire fédéral chargé des dossiers de la Stasi »), le terme officiel complet étant bien plus long.

Son site, (de) http://www.bstu.bund.de, est aussi disponible en anglais. C'est cette version qu'on tente d'utiliser de préférence (l'anglais étant plus largement compris).

Presse[modifier | modifier le wikicode]

  1. 1,0 et 1,1 Piecing Together the Dark Legacy of East Germany's Secret Police paru dans Wired le 18 janvier 2008
  2. "L'Empire des mouchards" de Luc Rosenzweig et Yacine Le Forestier – Un pays mis à nu dans le journal Le Monde du 26 novembre 1992 (édition abonnés)
Portail de l'Allemagne —  Tous les articles sur l'Allemagne.
Coat of arms of East Germany.svg Portail de la République démocratique allemande - Tous les articles concernant la RDA.