Saxons

« Saxons » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Les Saxons sont un ancien peuple germanique. Ils vivaient au nord-ouest de l’Allemagne actuelle. Vers 450, certains d'entre eux envahirent la Grande-Bretagne ainsi que d'autres peuples germains dont les Angles. C'est pour cette raison qu'on appelle les habitants de l'Angleterre les Anglo-Saxons. Plus tard, les Saxons de l'Europe continentale furent vaincus par Charlemagne, qui leur imposa la religion chrétienne.

Les Saxons dans les îles britanniques[modifier | modifier le wikicode]

Dès la fin du IIe siècle apr. J.-C., des peuples germaniques (les Saxons, les Jutes et les Angles) tentent des incursions dans l'île de Bretagne. Pour se protéger les habitants construisent une ligne de défense le « litus saxonicum » sur les côtes de l'Est de l'Angleterre. Mais dès 411, les légions romaines évacuent l'île de Bretagne, afin de porter leurs efforts sur le continent européen menacé par les migrations germaniques. Les assaillants saxons parviennent à percer le litus saxonicum à la fin du IVe siècle. La colonisation de l'île peut alors débuter.

Acteur portant des répliques d'armes anglo-saxonnes trouvées sur le site archéologique de Sutton Hoo.

Les envahisseurs se heurtent à une forte résistance de la part des indigènes, les Bretons. Cette résistance trouve un écho dans la légende arthurienne. Les Bretons sont vainqueurs en 500 à la bataille du mont Bredon. Cependant ils cèdent progressivement du terrain et sont refoulés vers l'ouest de l'île, en Cornouailles et dans le Pays de Galles ainsi que dans le sud-ouest de l'Écosse. Ils se protègent des envahisseurs en édifiant des lignes de défense (le Wansdyke en Cornouailles et le Offa dyke dans le Pays de Galles). Certains Bretons choisissent de quitter l'île et se réfugient en Armorique, où ils renforcent les populations celtes. Cette région devient alors la Bretagne continentale (Bretagne actuelle).

Les Saxons créent les royaumes d'Essex, de Wessex et de Sussex (alors que les Jutes s'installent dans le Kent et les Angles en Northumbrie, en East-Anglie et en Mercie).

L'installation des peuples germaniques dans les îles Britanniques aboutit à la destruction de la civilisation romaine et du christianisme local. C'est la période dite des âges sombres par les historiens anglais. L'évangélisation ne reprend qu'à la fin du VIe siècle sous la direction du pape Grégoire le Grand et des moines bénédictins.

À la fin du IXe siècle, sous le règne d'Alfred le Grand, la dynastie saxonne du Wessex, s'impose aux autres, après que les Danois (ou Normands) aient attaqué l'Angleterre et détruit une bonne partie des royaumes angles et saxons. Les Danois ne peuvent contrôler que le Nord-est du pays. Cependant en 1066, ce sont les Normands de Guillaume le Conquérant qui s'emparent de l'Angleterre.

Les saxons en Germanie[modifier | modifier le wikicode]

Maison saxonne reconstituée en Allemagne
À compléter Cette section est vide, pas assez détaillée ou incomplète. Améliore-la !
Portail de l'Allemagne —  Tous les articles sur l'Allemagne.
Société paysanne au XIVe siècle.jpg Portail du Moyen Âge —  Tous les articles sur le Moyen Âge.