Pierre Savorgnan de Brazza

« Pierre Savorgnan de Brazza » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Pierre Savorgnan de Brazza par Paul Nadar.

Pierre Savorgnan de Brazza de son vrai nom Pietro Paolo Savorgnan di Brazzà (Castel Gandolfo, 26 janvier 1852 - 14 septembre 1905, Dakar) est un officier de marine et explorateur italien, ayant opté pour la nationalité française. Il fut l'un des premiers explorateurs à arriver en Afrique centrale.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Né en Italie, il est le septième enfant parmi les treize de ses parents. Il commence ses études à Rome, en Italie avant de les poursuivre à Paris où il entre dans la marine française. Quelques temps après, la guerre franco-allemande de 1870 est déclarée : il en profite pour demander la naturalisation française.

Voyages[modifier | modifier le wikicode]

En 1874, il arrive au Gabon et parcourt l'Ogooué avant de revenir à Paris où il prend définitivement la nationalité française puis est élevé au grade de capitaine dans la marine.
De 1875 à 1878, accompagné de quelques personnes dont un médecin et des agents sénégalais, il fait un deuxième voyage en Afrique centrale qui fut un échec : Brazza retourne ainsi en France pour prendre un peu de repos.

Pierre Savorgnan de Brazza en tenue d'indigène

De 1879 à 1882, Brazza remonte une nouvelle fois l'Ogooué et fonde Franceville au passage. Il descend jusqu'en République du Congo où il rencontre le roi Makoko Iloy Ier à M'bey et signe avec lui notamment le 10 septembre 1880 un accord qui permet à la France de s'établir sur la rive droite du fleuve Congo. Il installe le 3 octobre 1880 le poste de M'Foa devenu aujourd'hui Brazzaville la capitale du Congo qu'il laisse à la garde du sergent Malamine et revient vers la côte.

En novembre 1882, Brazza repart en France. Le gouvernement lui accorde une troisième expédition par laquelle il devient commissaire général du Congo français en novembre 1885. Il joue également un rôle important dans la création de l'Afrique-Équatoriale française.

Mort[modifier | modifier le wikicode]

Transport du corps de Brazza à Dakar

Brazza décède le 14 septembre 1905 à Dakar, au Sénégal suite à de fortes fièvres : certains disent même qu'il a été empoisonné. Sa dépouille et celle de sa famille résidaient à Alger, avant d'être transférées le 1 octobre 2006 vers Brazzaville et ré-inhumées le 3 octobre 2006.

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]

  • (fr) Philippe Valode, Les grands explorateurs français de Jacques Cartier à nos jours, Paris, L'Archipel, 2008, pp. 123–133,( ISBN 978-2-8098-0108-8)
  • (fr) Pierre Savorgnan de Brazza, Au cœur de l'Afrique 1875-1887, Phébus, Paris, 1992. Réédition du récit paru dans Le Tour du Monde, introduction Chantal Edel et J.P. Sicre, ill. Riou, Barbant, Thiriat.( ISBN 2-85940-244-6)

Annexes[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Vikiliens[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la géographie —  Tout sur les continents, le climat, le relief...
Francestubmap.png Portail de la France —  Accédez au portail sur la France.
Portail de l'Italie —  Tous les articles sur l'Italie.
Portail de la République du Congo —  Tous les articles concernant la République du Congo.