David Livingstone

« David Livingstone » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
David Livingstone
Les explorations de Livingstone (en rouge)

David Livingstone (1813-1873) est un médecin et un missionnaire écossais, il est aussi l'un des célèbres explorateurs de l'Afrique centrale et orientale.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Il naît à Blantyre (Royaume-Uni), dans un milieu pauvre et étudie la médecine et la théologie protestante. Livingstone travaille à Londres, mais il souhaite devenir missionnaire et faire partie des membres de la London Society (institution destinée aux sciences). Il est envoyé dans l'actuelle Afrique du sud en tant que missionnaire et médecin.

David Livingstone commence son travail parmi les Africains du Bechuanaland (Botswana), et traverse des territoires encore inconnus des Européens, comme par exemple le désert du Kahalari en 1849 ou les chutes Victoria (1855). À son retour en Grande-Bretagne en 1856, Livingstone est considéré comme un grand explorateur et ses découvertes entraînent la révision des cartes géographiques. Il devient célèbre grâce à son ouvrage «Missionary Travels, and researches in South Africa » (traduction : Voyage d'exploration dans l'Afrique du Sud) en 1857.

Puis il devient le consul britannique de la côte est de l'Afrique à Quelimane (Mozambique). Il écrit un ouvrage condamnant la traite des noirs. En 1871, il rencontre auprès du lac Tanganyika le journaliste John Stanley, parti à la recherche de Livingstone alors que celui-ci tente de découvrir les sources du Nil.

David Livingstone décède, malade de la dysenterie, le 30 avril 1873 à Chitambo (alors en Rhodésie du Nord, aujourd'hui Zambie).

Journal-des-chemins-de-fer-image-titre.png Portail du XIXe siècle - Tous les articles concernant les années 1801 jusqu'à 1900.
Portail de l'Afrique —  Tout sur l'Afrique, sa culture, son histoire...