Pyramide de Khéops

« Pyramide de Khéops » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Grande pyramide de Gizeh)
Aller à : navigation, rechercher
La pyramide de Chéops

La pyramide de Chéops (ou Khéops), située sur le plateau de Gizeh, près du Caire, est le tombeau monumental du pharaon Chéops, qui a régné sur l'Égypte vers 2600 av. J.-C. Il n'est pas certain qu'elle ait vraiment reçu le corps du pharaon.

La pyramide mesure 146 m de haut, pour une base de 233 m. C'est la plus grande de toutes les pyramides d'Égypte et la seule des « Sept merveilles du monde » à être encore visible de nos jours.

Construction[modifier | modifier le wikicode]

La première assise de la pyramide, qui atteint presque la hauteur d'un homme, conserve des pierres de parement, lisses, parfaitement taillées, toutes différentes de forme et de dimensions.

Elle a été construite avec des blocs de calcaire nummulitique local, pesant entre 2 et 2,5 tonnes ; mais certains blocs intérieurs, faits de granite, pèsent plus de 40 tonnes.

Selon l'historien grec Hérodote, qui a fait une grande enquête en Égypte au début du -IVe siècle, il a fallu vingt ans à plus de 100 000 hommes pour la bâtir.

Il faut bien considérer que cette pyramide est la construction la plus massive (celle qui a nécessité le plus de matériaux) de toute l'histoire de l'humanité, qu'elle l'est depuis plus de 4000 ans, et qu'elle le restera encore sans doute longtemps encore.

Personne ne connaît les méthodes de construction des pyramides d'Égypte. On a imaginé toutes sortes de rampes, de chariots, de rouleaux de bois, de machines élévatrices ; on a même imaginé des méthodes de reconstitution de la pierre, coulée dans des coffrages, comme on le fait de nos jours avec le béton. Aucune des hypothèses formulées n'est vraiment convaincante et le débat reste ouvert.

Extérieur[modifier | modifier le wikicode]

Autrefois, les quatre faces de la pyramide étaient lisses, mais les belles pierres de parement, en calcaire fin, ont été récupérées, probablement au Moyen Âge, pour construire les monuments de la ville du Caire. Seules la première assise conserve une partie de son parement : on constate que les pierres sont si finement ajustées qu'on ne peut glisser entre elles une feuille de papier.

Aujourd'hui, sans son parement, la pyramide a un aspect d'escalier, avec des marches ou assises de hauteur variable, généralement autour de 0,60 m à 1,20 m. Le pyramidion et plusieurs assises de pierres qui formaient la pointe de la pyramide sont perdus : le sommet a donc l'aspect d'une plate-forme carrée d'une dizaine de mètres de côté.

Intérieur : chambres et couloirs[modifier | modifier le wikicode]

Chambres et couloirs de la pyramide de Chéops

L'agencement intérieur de la pyramide comprend trois salles, desservies par trois couloirs dont le parcours est très inconfortable, parfois même impraticable :

  • Depuis l’entrée de la pyramide, un « couloir descendant » de 145 m conduit à une « chambre souterraine » inachevée creusée dans la masse rocheuse (C) ;
  • Un « couloir ascendant » de 40 m s’embranche sur le précédent par le plafond et aboutit au bas de la « grande galerie », à l’embranchement du « couloir horizontal » de 38 m qui mène à la « chambre de la reine » (B) ;
  • La « grande galerie », longue de 47 m, conduit à la « chambre du roi » (A), par l’intermédiaire de la « chambre des herses » ;
  • À cela s’ajoute un très long puits ou « boyau de service » de 58 m, très étroit, presque vertical, qui mène du couloir descendant au bas de la grande galerie.

Constructions annexes[modifier | modifier le wikicode]

Autour de la pyramide de Chéops se trouvent :

  • deux temples funéraires : un temple haut et un temple bas, jadis reliés par une chaussée ;
  • trois pyramides de reines, une pyramide satellite, un mur d'enceinte ;
  • des mastabas regroupés en trois cimetières situés non loin de la grande pyramide, dans le désert.


Le savais-tu.png
Le savais-tu ?
Le théorème de Thalès
Illustrerad Verldshistoria band I Ill 107.jpg


Il est dit que le mathématicien grec Thalès de Milet aurait découvert le son théorème en calculant la hauteur de la pyramide de Khéops. Le théorème de Thalès permet de calculer des rapports de longueurs : le rapport de la hauteur de la pyramide sur la longueur de son ombre projetée est égale au rapport de la hauteur d'un piquet planté au sol sur la longueur de son ombre projetée.


Cependant, le papyrus Rhind (wp) montre que le théorème de Thalès était connu et utilisé par les Égyptiens au début du IIe millénaire av. J.C. D'autres preuves historiques attestent que des résultats similaires sur des rapports de longueurs ou d'aires étaient utilisés par les Babyloniens.

Sept merveilles du monde.jpg Les sept merveilles du monde antique
Les pyramides d'ÉgypteLes jardins suspendus de BabyloneLe temple d'Artémis à ÉphèseLa statue de Zeus à OlympieLe mausolée d'HalicarnasseLe colosse de RhodesLe phare d'Alexandrie
Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.
Portail de l’Égypte ancienne —  Tous les articles sur l’Égypte ancienne.
Portail de l'architecture —  Tout sur les monuments et les architectes célèbres.

29° 58′ 44″ N 31° 08′ 02″ E / 29.978889, 31.133889