Braye-en-Laonnois (Aisne) Canal de l'Oise à l'Aisne, écluse nr 10 de Moulin-Brulé.JPG
Céret -Rue Pierre Brune 2.jpg

la cabane • le Livre d'or
Bonnes vacances ! Ramenez des photos de villages avec L'été des villes Wikipédia ! On pourra s'en servir aussi sur Vikidia

Ordre ionique

« Ordre ionique » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
les différentes parties de l'ordre ionique

L'ordre ionique est le second ordre architectural apparu en Grèce. Il semble originaire d'Asie Mineure (l'Ionie grecque). Il est facilement identifiable par son chapiteau à volutes. Une variante de l'ordre ionique est dénommée ordre attique (du nom de la région d'Athènes).

Description[modifier | modifier le wikicode]

Base de la colonne ionique[modifier | modifier le wikicode]

La colonne ionique repose sur une base haute de la moitié du diamètre de fût. Cette base est complexe, avec de haut en bas une plinthe, un tore, un filet, une scotie, un filet et de nouveau un tore. (voir le schéma de détail).

Fût de la colonne ionique[modifier | modifier le wikicode]

La colonne est haute de huit fois la dimension du diamètre du fût. Le fût est creusé de 24 cannelures séparées par un listel.

Le chapiteau ionique[modifier | modifier le wikicode]

Le chapiteau ionique est caractérisé par deux volutes, c'est-à-dire des bandes enroulées au deux extrémités et séparées par un canal sinueux. Les parties latérales du chapiteau sont lisses, mais peuvent être décorées par des perles ou des feuillages. L'espace entre les volutes est meublé par des palmettes, des oves, des fers de lance sculptés. (voir détail).

L'entablement ionique[modifier | modifier le wikicode]

Il est composé d'une architrave formée de bandes légèrement décalées les unes par rapport aux autres. La hauteur de l'architrave est de trois quarts du diamètre du fût de la colonne. La frise, moins haute que l'architrave, est décorée de moulures ou de figures sculptées. La corniche est aussi complexe, avec décors de denticules, d'oves, et même de mufles de lion servant de gouttières. Sa hauteur et son débordement de l'entablement sont égaux au diamètre du fût de la colonne.

Le fronton ionique[modifier | modifier le wikicode]

Détails de l'ordre ionique

Les Romains ont peu utilisé l'ordre ionique. Ils l'ont modifié. La hauteur de la colonne fait huit ou neuf fois le diamètre du fût, qui peut ne pas être cannelé. Le chapiteau a des volutes séparées par un canal raide. Les volutes d'angle peuvent être doubles ou placées en diagonale.

Pour compléter sur l'architecture antique[modifier | modifier le wikicode]

Quelques utilisations de l'ordre ionique[modifier | modifier le wikicode]



Portail de la Grèce - Tous les articles sur la Grèce ancienne et d'aujourd'hui !
Portail des arts - Tous les articles sur les différentes formes d'art.
Portail de l'architecture - Tout sur les monuments et les architectes célèbres.