Temple d'Athéna Nikè

Une page de Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Le temple d'Athéna Nikè

Le temple d'Athéna Nikè est un temple ionique qui fut construit au Ve siècle av. J.-C. sur l'Acropole d'Athènes, en l'honneur de la déesse grecque Athéna Victorieuse (Ἀθηνά Νίκη) : Nikè). Ce temple se trouve à Athènes, en Grèce.

Le temple d'Athéna Nikè est situé sur un petit promontoire qui surplombe la voie sacrée au sud-ouest de l'Acropole d'Athènes. C'est de ce lieu qu'Égée se serait jeté dans le vide en voyant revenir le navire de son fils Thésée avec la voile noire. Sous Pisistrate, on y édifia un temple dédié à Athéna Niké (la Victoire). Il a été détruit par les Perses pendant la Seconde Guerre médique. Sa reconstruction date de la seconde moitié du Ve siècle av. J-C, pendant la guerre du Péloponnèse.

Avec des dimesions de 8 mètres de long, 5,5 mètres de large et 7 mètres de haut.

Ce petit temple ionique a été démonté et reconstitué scientifiquement au début des années 2000.

Sur l’Acropole d’Athènes
Portail de la Grèce — Tous les articles sur la Grèce, de l’Antiquité à aujourd’hui.