Marguerite de Navarre

« Marguerite de Navarre » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Marguerite de Navarre par Jean Clouet.

Marguerite de Navarre ou Marguerite d'Angoulême, née le 11 avril 1492 à Angoulême et morte le 21 décembre 1549 à Odos (Pyrénées-Atlantiques), est une reine de Navarre et une femme de lettres française.

Elle est la fille de Charles d'Orléans, comte d'Angoulême (1459-1496), un cousin du roi Louis XII de France, et de Louise de Savoie. En 1509, elle est mariée au duc Charles IV d'Alençon. À la mort de Louis XII en 1515, c'est le frère de Marguerite, François Ier, qui lui succède car Louis XII n'a que deux filles. Marguerite d'Angoulême participe à la vie de la cour de France et s'intéresse aux idées nouvelles de la Réforme protestante.

Le duc Charles IV d'Alençon, son mari, meurt en 1525. Elle se remarie en 1527 avec le roi de Navarre Henri II d'Albret dont elle a une fille, Jeanne d'Albret (devenue plus tard reine de Navarre et mère du roi Henri IV de France). Elle protège et accueille à la cour de Navarre des humanistes et des écrivains (dont pendant un moment, le poète Clément Marot, valet de chambre de François Ier, qui a quitté la France car on le soupçonne d'être protestant).

Marguerite de Navarre est elle-même l'auteur de poésies, de contes et de comédies, dont les plus connus sont :

  • Les Marguerites de la Marguerite des princesses (publié en 1531 et 1533),
  • L'Heptaméron, recueil de 72 nouvelles (publié en 1558).

Elle meurt en 1549, à l'âge de 57 ans.

Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…
Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Marguerite de Navarre (1492-1549) de Wikipédia.