La prise du palais des Tuileries le 10 août 1792

« La prise du palais des Tuileries le 10 août 1792 » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

La prise du palais des Tuileries le 10 août 1792, durant la Révolution française est un tableau (huile sur toile) de Jean Duplessis-Bertaux qu'il a peint en 1793. Le peintre ne l'a pas fini l'année même où s'est passée "La prise des Tuileries" car ce tableau mesure plus d'un mètre sur près de deux (124×192 cm). Actuellement le tableau se trouve au musée national du Château de Versailles. Le château des Tuileries était le lieu où logeait le roi Louis XVI. L'événement représente la Journée du 10 août 1792 à Paris, où les sans-culottes s'emparent du palais des Tuileries. Au terme d'une journée sanglante, le roi Louis XVI et sa famille se font emprisonner. Certains historiens la qualifient comme Seconde Révolution. La journée du 10 août 1792 marque également le début de la première terreur. Le peintre représente sur l’œuvre la cour du carrousel où se tient le combat entre le peuple de Paris et les fédérés d'un côté, tandis que de l'autre côté se tiennent les ultimes défenseurs de la monarchie et les Gardes Suisses. La famille royale réside au château des Tuileries depuis qu'elle y fut contrainte par le peuple de Paris en octobre 1789. Cette journée révolutionnaire a contribué à la chute de la monarchie constitutionnelle.

Prise du palais des Tuileries.

Description[modifier | modifier le wikicode]

  1. Soldats français
  2. Soldats suisses
  3. Sans-culottes
  4. Soldats français prêts à l'attaque
  5. Drapeau français
  6. 12 canons
  7. Soldats suisses qui défendent le palais
  8. Fumée
  9. Regroupement de soldats
  10. Palais des tuileries
  11. Feu
Portail des arts —  Tous les articles sur les différentes formes d'art.
Portail de la Révolution française —  Tous les articles sur la Révolution française de 1789.