Portail:Révolution française

Aller à : navigation, rechercher


Serment du Jeu de PaumePrise de la BastilleExécution de Louis XVIRobespierreNapoléon Ier

Portail de la Révolution française

Icone chateau.png Portail de l'Histoire • Flag of France.svg Portail de la France
Il y a actuellement 83 articles sur le portail. Lumière ! Voir tous les articles —  Lire un article au hasard !
StormingBastille.jpg

La révolution française de 1789, couramment nommée Révolution française (car c'est la plus importante révolution qu'ait connue la France), est un événement fondateur de la France moderne.

Très mécontent de l'injustice sociale, fiscale et politique qu'il subit, le tiers état (c'est-à-dire la très grande majorité des Français) détruit l'Ancien Régime et la monarchie absolue qui caractérisaient jusqu'alors la France. Mais la reconstruction d'une France nouvelle et la stabilisation politique vont demander une dizaine d'années et créer des luttes politiques et sociales entre les Français.

En 1788, le gouvernement royal est en très grand déficit (il traverse une période de crise financière). Les projets de réformes, visant à faire payer des impôts aux privilégiés (noblesse et clergé) ont échoué. Le roi Louis XVI se résout à convoquer les États généraux en mai 1789, et demande aux Français de s'exprimer en rédigeant des Cahiers de doléances.


Lire la suite...

Lumière sur...

À Paris, l'exécution de l'ex-reine Marie-Antoinette le 16 octobre 1793.

La Terreur est le nom donné à une période de la révolution de 1789. Elle est située en 1793-1794. Il s'agit des mesures décidées par le gouvernement révolutionnaire.

Il s'agit d'une période où tout l'effort des révolutionnaires était de faire face à l'invasion de la France par les armées des rois européens hostiles à la Révolution. Il leur fallait également faire face à une guerre civile surtout en Vendée mais aussi dans d'autres parties de la France.

Des mesures énergiques sont prises dans différents domaines. Il faut surtout s'assurer de l'appui de la population la plus nombreuse, c'est-à-dire les Sans-culottes des villes et les paysans qui auraient le plus à perdre d'une retour à la situation d'avant 1789. Eux seuls peuvent fournir en nombre suffisant les soldats qui permettront de rétablir une situation militaire difficile.

Dans le domaine social, le gouvernement décide la fixation d'un maximum des prix et des salaires, ainsi que la réquisition de grains chez les paysans, afin de trouver un appui parmi les couches les plus en difficultés économiques de la population.

Dans le domaine militaire, on crée une armée de type nouveau et on décrète et organise la mobilisation générale de la population pour fournir les soldats et pour équiper les armées.

Dans le domaine politique, les révolutionnaires mènent une lutte sans pitié contre leurs adversaires intérieurs (républicains modérés, royalistes, prêtres réfractaires...).

La Terreur est mise en cause dès que la situation militaire est rétablie (fin de 1793). Il y a d'abord de violentes oppositions entre partisans de l'arrêt de la Terreur (les dantonistes, les partisans d'un approfondissement de la Terreur (les hébertistes) et les partisans de Robespierre qui arrivent à éliminer leurs adversaires au printemps 1794. Après la chute des Robespierristes en juillet 1794, la Terreur est modifiée, en particulier, les mesures sociales et économiques sont abandonnées.


Lire la suite...

Chronologie

1789
1790
1791

21 juin : Louis XVI arrêté à Varennes

1792
1793
1794
1795
1799

Besoin d'aide ?

LeSavant.svg Un doute ? Une interrogation ? Vous pouvez vous adresser au Savant (qui sait presque tout sur tout), il répondra à vos questions.


Sinon, pour un conseil sur ce portail (ou une autre réponse que celle du Savant), vous pouvez vous adresser à ce(s) Vikidien/ne(s):

Vous pouvez aussi ajouter votre nom (si vous êtes actif et prêt à répondre aux questions).

  

Outils

Ajouter dans les articles correspondants :

Les catégories