Hégire

« Hégire » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

En 622, l'hégire (hidjira dans en arabe pré-islamique) est le départ de Mahomet1 et de ses compagnons de La Mecque, où leur existence devenait difficile, vers l'oasis de Yathrib (ancien nom de Médine) qui acceptait de les accueillir. Il s'agit d'une émigration ou d'une expatriation. L'hégire est un mouvement de rupture avec les liens de parenté des tribaux existants dans l'ancienne patrie et la formation d'une nouvelle communauté de croyants d'origines diverses qui se considèrent comme frères.2

L'Hégire marque la première année du calendrier musulman. Le premier jour de l'Hégire correspond au 16 juillet 622 du calendrier grégorien.

La situation des premiers musulmans dans la société mecquoise[modifier | modifier le wikicode]

Mohammed était membre d'une branche de la tribu des Quraychites3 qui dominait la ville de La Mecque. Cette cité caravanière vivait du commerce de marchandises qui transitaient entre l'Inde et la Syrie en traversant le désert de la péninsule Arabique. Avant la prédication de Mahomet, les Arabes étaient pour la plupart polythéistes. La Mecque attirait un grand nombre de pèlerins arabes venus prier les idoles réunies dans le sanctuaire de la Kaaba installé au centre de la ville. Ces pèlerinages donnaient lieu à des foires importantes.

En 610, selon la tradition musulmane, a lieu la révélation : l'ange Gabriel (Jibril en arabe) transmet à Mahomet les messages d'un dieu unique Allah (Dieu en arabe). Mahomet devient alors un prophète (celui qui annonce la parole divine). Rapidement il est rejoint par plusieurs membres de son entourage comme sa femme Khadija, Ali son cousin et par des esclaves Zayd ibn Harithah et Bilal ibn Rabah (qui deviendra le premier muezzin). Ces croyants portent le nom de mu'min (rallié), qui deviendra musulman en français. Avec l'apparition de cette nouvelle religion, les liens entre les croyants ne sont plus basés sur l'appartenance à un clan tribal qui rejette ceux qui ne lui appartiennent pas ou sont faibles, système qui organisait la société mecquoise. Maintenant c'est l'adhésion aux mêmes idées religieuses de type monothéistes qui assurent la parenté spirituelle, quelle que soit la condition personnelle (libre ou esclave) ou l'origine ethnique (arabe ou non-arabe). Par ailleurs Mohammed condamne l'adoration des idoles donc le pèlerinage à la Kaaba, ce qui risque de ruiner la prospérité commerciale de La Mecque.

Les premiers musulmans sont alors soumis à de fortes pressions pour les contraindre à renoncer à leurs idées. De plus en 619, Muhammad perd deux soutiens importants par le décès de son oncle Abu Talib (qui l'a élevé) et celui de sa première épouse Khadija.

Une première vague d'émigration des adeptes de la nouvelle religion part en Éthiopie où ils vivent quelque temps sous la protection du roi chrétien d'Éthiopie. Puis, le 23 juin 622, Mahomet conclut un pacte avec un groupe de Médinois (à l'époque la ville s'appelait Yathrib) convertis. La ville accueillera les Mecquois musulmans.

L'Hégire[modifier | modifier le wikicode]

Mahomet (à gauche) et Abou Bakr réfugiés dans la caverne. Miniature turque de la fin du XVIe siècle

L'accord avec les Médinois permettait une émigration importante. La première vague de départ vers Médine eut lieu le 16 juillet 622.4 Les Mecquois ne firent pas grand-chose pour retenir ces exilés volontaires.

Selon la tradition, Mahomet en compagnie d'Abou Bakr partirent le 9 septembre, parmi les derniers. Ils arrivèrent à Yathrib le 24 septembre. Ali, reste à La Mecque, il est chargé de rendre à leurs propriétaires les dépôts dont Mahomet avait la garde.

La tradition musulmane raconte un épisode célèbre de l'Hégire. Il s'agit de l'épisode de la caverne. Muhammad est informé par l'ange Jibril que les Mecquois veulent l'assassiner. Il s'enfuit alors avec Abou Bakr. Ils se réfugient dans une caverne proche de La Mecque. Pendant la journée un serviteur vient faire paître les moutons. Le matin suivant le berger redescend avec le troupeau dont les piétinements vont effacer les traces laissées du fils d’Abû Bakr venu de nuit, informer les fugitifs. Les envoyés des Mecquois qui veulent s'emparer de Mahomet passent devant la caverne. Mais l'entrée était protégée par des œufs déposés dans un nid de colombe et des toiles d'araignée intactes barraient l'ouverture. Pour eux il s'agissait de preuves que personne ne vivait dans la grotte et ils renoncèrent à y pénétrer.

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  1. Dans le texte de l'article on trouvera indifféremment les noms de Mahomet, Mohammed et Muhammad, ils concernent tous le même personnage.
  2. Dans le Coran (8, 73) il est dit : « Les croyants qui auront abandonné leurs foyers pour combattre de leurs biens et de leurs personnes dans la voie de Dieu, ceux qui ont donné asile au Prophète et l’ont assisté dans ses œuvres, seront regardés comme parents les uns des autres. Ceux qui ont cru mais qui n’ont point émigré, ne seront point compris dans nos relations de parenté, jusqu'à ce qu’eux aussi ils quittent leurs foyers ».
  3. Les quraychites prétendaient descendre l'Ismaël, le fils d'Abraham qui aurait construit avec son père, le sanctuaire de la Kaaba.
  4. Date fixée une quarantaine d'années plus tard sur décision du calife Omar.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

  • Le site [1] de Institut européen en sciences des religions/ École Pratique des Hautes Études.
Source : cette page a été partiellement adaptée de la page hégire de Wikipédia.
Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.
Portail de l'Islam —  Tous les articles concernant l'Islam.