Vikidia 128px.png
Logo-lilo.png
Communauté  • Livre d'or
Contribuer, diffuser, rejoindre l'association, faire des recherches, ou regarder une vidéo ; il existe de nombreuses façons de soutenir Vikidia.

Fauvisme

« Fauvisme » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Le fauvisme est un courant artistique de peinture qui débute en France en 1905 et se termine vers 1910.

En 1905, Le Salon d'automne fut un scandale à cause des couleurs pures et violentes sur les toiles regroupées dans une même salle. Le mot "fauve" provient de Louis Vauxcelles, un journaliste qui compare cette salle à une cage aux fauves. Ce mot, qui était au début péjoratif, est adopté par les peintres de ce courant artistique. Le chef du fauvisme est Henri Matisse. Le fauvisme consiste à traduire ce que l'artiste pense et ressent envers ce qu'il peint (émotions par exemple). Les couleurs sont particulièrement vives, pures, chaudes et les formes sont simples. Chaque artiste ajoute à ce courant artistique un caractère particulier (effet de plan par exemple).

Les représentants les plus connus sont :

Voir des œuvres des peintres fauves[modifier | modifier le wikicode]

Consultez les sites canadiens ci-dessous :

  • [1] sur Henri Matisse
  • [2] sur Raoul Dufy
  • [3] sur André Derain

Les origines du fauvisme[modifier | modifier le wikicode]

Le terme « fauvisme » est inventé par le critique d’art Louis Vauxcelles, suite à sa visite au Salon d’Automne de 1905, au Grand Palais. La salle VII de ce salon présente alors de jeunes peintres, on la surnomma: « La cage aux Fauves». Pourquoi ? À cause des couleurs et de la façon dont elles sont utilisées. Les réactions du public et des journalistes ont été très violentes. Le critique du journal Le Figaro, Camille Mauclair parle d’un «pot de peinture jeté à la tête du public» . Il utilise cette expression car les couleurs sont vives et le public, de cette époque, n’a pas l’habitude de voir une telle peinture. Le fauvisme est un mouvement exclusivement français. Il s’organise autour d’un artiste majeur : Henri Matisse. Son œuvre, La femme au chapeau, fait scandale à cause de sa liberté de composition et des nombreuses tâches de couleurs utilisées : comme du rouge, du vert et du jaune dans le visage de la jeune femme.

Caractéristiques d’une œuvre « fauve »[modifier | modifier le wikicode]

Le dessin est simplifié et la couleur utilisée de manière libre. Elle ne correspond pas forcément à la réalité. La touche du pinceau est vive et marquée. La palette chromatique (les couleurs) est éclatante. Les couleurs sont posées par taches ou en aplats. On parle alors de couleurs pures. Qu’est-ce qu’une couleur pure ? Il s’agit d’une couleur poussée à son maximum d’intensité. Les couleurs contrastent fortement les unes par rapport aux autres. Il n’y a pas de nuance, ni de recherche de dégradés.
Cézanne pommes et oranges.jpg

Mouvements - Néo-classicismeRomantismeRéalismeAcadémismeImpressionnismePostimpressionnismeNabiSymbolismePointillismeExpressionnismeArt NouveauFauvismeCubisme

Artistes - CaillebotteCézanneConstableCorotCourbetDaumierDavidDegasDelacroixGauguinGéricaultGérômeIngresKlimtManetMatisseMilletMonetBerthe MorisotMuchaPissarroRenoirSeuratSignacSisleyToulouse-LautrecTurnerVan Gogh

Portail des arts —  Tous les articles sur les différentes formes d'art.