Ella Fitzgerald

« Ella Fitzgerald » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Ella Fitzgerald en 1962

Ella Fitzgerald est une grande chanteuse de jazz, née à Newport News, Virginie, en 1917 et morte à Beverly Hills, Californie, en 1996.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Ella Jane Fitzgerald naît le 25 avril 1917 à Newport News, en Virginie, et grandit près de New York. Sa mère est blanchisseuse, et son père quitte la maison peu après sa naissance.

Ella rêve d'être danseuse. Pourtant, à 16 ans, elle obtient un franc succès en chantant au théâtre L'Apollo de Harlem, à New York, et elle est remarquée par Bardu Ali de l'orchestre de Chick Webb, qui convainc ce dernier de l'engager. Elle commence à chanter dans l'orchestre en 1935, au Savoy de Harlem. Elle enregistre quelques tubes avec lui, dont la berceuse A Tisket, A Tasket qui la fait connaître. Quand Chick Webb meurt en 1939, l'orchestre continue sous le nom de « Ella Fitzgerald and Her Famous Orchestra ».

Ella Fitzgerald commence une carrière solo en 1941. Elle chante du swing, puis du bebop, du blues, de la samba, du gospel, et devient une virtuose du scat. Elle complète ses concerts en imitant à la perfection les voix et les gestuelles d'autres chanteurs comme Rose Murphy ou Louis Armstrong.

Elle quitte Decca Records en 1955 pour le label Verve, créé par son manager Norman Granz. Ses morceaux les plus connus sont des chansons écrites par les plus grands compositeurs américains du moment (George Gershwin, Cole Porter, Duke Ellington). Avec l'orchestre de Duke Ellington, elle fait des tournées en Europe et en Amérique du Nord.

Elle a joué en concert avec les plus importants groupes et solistes comme Oscar Peterson, Count Basie, Roy Eldridge, Joe Pass, Dizzy Gillespie, ou le trio de Tommy Flanagan, ainsi que Nat King Cole et Frank Sinatra.

Porgy and Bess est son enregistrement le plus connu avec la légende du jazz qu'était Louis Armstrong, mais elle a également enregistré avec lui le célèbre album Ella and Louis qui eut un tel succès que Granz leur demanda d'enregistrer un Ella and Louis Again, qui fut également un succès.

Déjà devenue aveugle par son diabète, elle dut être amputée des jambes en 1993. « La Grande Dame du jazz » mourut à Beverly Hills le 15 juin 1996.

Style[modifier | modifier le wikicode]

La voix très pure d'Ella Fitzgerald couvre trois octaves (soit trois gammes entières). La chanteuse était dotée d'une grande capacité d'improvisation, surtout en scat, une technique utilisée en jazz qui consiste à inventer une mélodie sur la grille d'accords du morceau avec uniquement des onomatopées.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la musique — Tous les articles concernant la musique.