Edith Farkas

« Edith Farkas » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Edith Elizabeth Farkas
Nom Edith Elizabeth Farkas
Date de naissance 13 octobre 1921
Lieu de naissance Gyula (Hongrie Hongrie)
Date de décès 3 février 1993
Lieu de décès Wellington
Nationalité Hongroise
Profession Chercheuse
voir modèle • modifier

Edith Elizabeth Farkas était une chercheuse en antarctique, née le 13 octobre 1921 à Gyula et morte le 3 février 1993 71 ans) à Wellington. Elle surtout connue pour être la première femme hangroise à mettre les pieds en Antarctique.

Edith Farkas était aussi météorologue en tant que chercheuse sur l'ozone.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Edith Farkas est née le 13 octobre 1921 à Gyula, en Hongrie. Son éducation a eu lieu à Szentgotthárd et Győr, à Budapest.

En 1939, Edith entre à l’université et obtient son diplôme en 1944 en tant que professeure de mathématiques et de physique. Elle a émigré en Nouvelle-Zélande en tant que réfugiée en 1949 après la guerre, où elle a obtenu une maîtrise en physique en 1952.

Carrière[modifier | modifier le wikicode]

Elle était météorologue, chercheuse sur l’ozone. Elle a commencé à travailler en temps que météorologue dans le Service météorologique de Nouvelle-Zélande en 1951, pendant environ 35 ans.

Edith a surveillé l’ozone en commençant en 1950 jusqu’à sa retraite, en 1986.

Au cours des années 1960, son travail s'est de plus en plus déplacé vers l’étude de l’ozone atmosphérique.  

Son travail a beaucoup contribué lors de la découverte du « trou dans la couche d’ozone » qui a changé à jamais le comportement du monde face à la pollution.

Décès[modifier | modifier le wikicode]

Le 3 février 1993, Edith meure d'un cancer des os à Wellington.

Source[modifier | modifier le wikicode]

Portail des sciences — Tous les articles sur la physique, la chimie et les grands scientifiques.
Portail de la météorologie - Tous les articles concernant la météorologie.