Livre d'or
Livre d'or

la cabane • le Livre d'or  • la boîte à idées

Dernière modification le 17 mai 2016, à 16:05

Chanson de geste

Huit scènes de la Chanson de Roland, enluminure du XVe siècle.
Carte mentale sur la chanson de geste.

Une chanson de geste est un récit versifié en décasyllabes (ou, par la suite, en alexandrins) regroupés en laisses racontant des épopées légendaires héroïques et mettant en scène les exploits guerriers des rois ou chevaliers.

Le mot geste, du latin gesta, veut dire, dans ce contexte, « action d'éclat accomplie ».

Ce type de récit apparaît dans les débuts de la littérature française, vers la fin du XIe siècle : elles sont chantées entre 1050 et 1150. Les dernières ont été produites au cours du XVe siècle. Les chansons de geste sont caractéristiques de la littérature du Moyen Âge et prennent la suite des grandes épopées de l'Antiquité. Elles sont rédigées en ancien français.

La Chanson de RolandModifier

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Chanson de Roland.

La plus célèbre chanson de geste est la Chanson de Roland, composée vers 1080, pour encourager les guerriers normands.

Elle raconte les conquêtes de Charlemagne et notamment la conquête de Saragosse, en Espagne.

Valentin et OursonModifier

C'est une épopée à rebondissements sur l'histoire de jumeaux séparés à la naissance, dont l'un est élevé à la cour du roi de France Pépin le bref et l'autre dans les bois. Malgré leur affrontement, ils respectent tous les deux les règles de la chevalerie.

En quoi consistent les chansons de geste ?Modifier

Ce sont des poèmes composés non pas en latin, mais dans la langue de tout le monde. On distingue deux grands groupes de langues dans la France de l'époque : au nord la langue d'oïl, et au sud, la langue d'oc. Les chansons de geste sont récitées par les troubadours pour distraire les seigneurs pendant les soirées d'hiver au château.


Portail de la littérature - Les écrivains, les poètes, les romans, les bandes dessinées