Littérature française

« Littérature française » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Le Roman de Renart, XIVe siècle.

La littérature française comprend la littérature écrite en français, du Moyen Âge jusqu'à nos jours.

Le Moyen Âge[modifier | modifier le wikicode]

De la chanson de geste au roman courtois, de la poésie aussi, mais assez peu de théâtre.

Premiers écrits en français[modifier | modifier le wikicode]

La première page des Serments de Strasbourg.
Article à lire Article à lire : Serments de Strasbourg

Le premier texte connu en « français » est rédigé en roman, un très lointain ancêtre du français. Il se trouve dans les Serments de Strasbourg (842), un traité bilingue entre les fils de Charlemagne, qui contient aussi le premier texte connu en allemand. Il s'agissait de partager l'empire de Charlemagne et de se prêter assistance : ce n'est donc pas là une œuvre littéraire.

Le premier texte en français considéré comme littéraire est la Cantilène de sainte Eulalie, écrite vers 880 : ce n'est qu'une traduction en 29 vers d'un poème latin à thème religieux.

Les chansons de geste[modifier | modifier le wikicode]

La mort de Roland, enluminure de Jean Fouquet, Grandes Chroniques de France, vers 1455-1460.
Article à lire Article à lire : Chanson de geste

Les chansons de geste sont les premières oeuvres littéraires en français. Elles ont été composées à partir de la fin du XIe siècle. La première et la plus connue d'entre elles est la Chanson de Roland, un poème épique de 4 000 vers qui relate les exploits guerriers et chevaleresques de l'armée de Charlemagne, avec le fameux épisode de Roncevaux et la mort de Roland.

La littérature courtoise[modifier | modifier le wikicode]

Un chevalier à pied combattant un dragon
Yvain combattant le dragon
Article à lire Article à lire : Roman courtois

Le roman courtois apparaît au XIIe siècle. Il traite des amours contrariées d'un chevalier et sa dame, avec toutes les aventures qui en résultent.

Le chevalier parcourt le monde à la recherche d'aventures qui prouveront son courage. Il lui faut aussi servir sa dame, très exigeante envers son chevalier servant. Pour mériter son amour, il doit accomplir de multiples exploits, comme combattre d'autres chevaliers, mais aussi affronter des créatures extraordinaires et « merveilleuses ». Il rencontre et triomphe ainsi des géants, des dragons, des monstres.

Les plus célèbres parmi les romans courtois sont Tristan et Iseut et les récits ayant pour héros le Roi Arthur, accompagné des chevaliers de la Table ronde.

Le Roman de la Rose, de Guillaume de Lorris et Jean de Meung est un long poème du début du XIIIe siècle, sur le thème de l'amour courtois.

Le Roman de Renart relate les aventures d'animaux doués de raison :le renard, l'ours, le loup, le coq, le chat, qui ont chacun un trait de caractère humain. Les auteurs raillent dans ces poèmes les valeurs féodales et la morale courtoise.

Poésie, histoire, théâtre[modifier | modifier le wikicode]

Toujours au XIIIe siècle, le poète Rutebeuf traite de la faiblesse humaine et de la pauvreté, à l'opposé des valeurs courtoises.

Les premières chroniques historiques sont des récits des croisades, datant du XIIe siècle ; Joinville retrace la vie de saint Louis ; Jean Froissart (1337–1410) raconte la guerre de Cent Ans (1337–1453), dont témoigne aussi le poète Eustache Deschamps.

Après la guerre de Cent Ans, le poète François Villon (1431–1463 ?) traduit sa révolte contre les injustices de son temps.

Tout au long du Moyen Âge, le théâtre religieux met en scène les Mystères des fêtes religieuses comme Noël, Pâques et l'Ascension. Un genre de théâtre comique, la farce, apparaît au XVe siècle : il est durement combattu par les autorités religieuses.

La Renaissance[modifier | modifier le wikicode]

Les livres sont désormais imprimés. Des philosophes, des poètes, mais toujours aussi peu de théâtre, avec quatre auteurs phares :

Le Siècle classique[modifier | modifier le wikicode]

Cette fois, c'est le théâtre qui domine. Sauf peut-être Madame de La Fayette, nous ne lisons plus guère les romanciers du XVIIe siècle. Parmi les poètes, nous avons La Fontaine.

Les Lumières[modifier | modifier le wikicode]

Grande variété littéraire en ce siècle plus détendu que les précédents. Des philosophes, du roman, du théâtre, mais c'est peut-être la poésie qui manque au rendez-vous.

XIXe siècle[modifier | modifier le wikicode]

Beaucoup d'écrivains aux talents divers, en ce siècle de la mécanisation naissante. De la poésie romantique au roman classique, pour finir avec le réalisme de l'ère industrielle.

XXe siècle[modifier | modifier le wikicode]

Parmi les auteurs du XXe siècle les plus notoires, on peut citer (liste non exhaustive) :

Littérature contemporaine[modifier | modifier le wikicode]

Encore plus de monde.

Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…