Château de Gisors

« Château de Gisors » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Vue sur la motte et le donjon du château de Gisors.

Le château de Gisors est un petit château fort qui surplombe les terres de Gisors, dans l'Eure (Haute-Normandie).

Il a été édifié en 1096 sous forme d'une motte castrale, c'est-à-dire un monticule en terre sur lequel est construit un château en bois. À l'époque, Gisors faisait partie du duché de Normandie (bien qu'à la limite de celui-ci) qui était alors gouverné par les rois d'Angleterre (jusqu'à l'annexion par Philippe Auguste). C'était Guillaume le Roux (qui était alors à la tête du Duché car son frère, le duc Robert II, était parti en croisade) qui ordonna sa construction, pour se défendre des Français du Vexin.

Au cours du siècle suivant (XIIe siècle), il est transformé petit à petit en château de pierre.

Au XIVe siècle siècle, des Templiers y sont détenus. Bien plus tard, une légende circule de bouches à oreilles comme quoi le fameux trésor des Templiers recherché autrefois par Philippe IV le Bel aurait été caché dans le château.

Au milieu du XXe siècle, le jardinier de la forteresse, un certain Roger Lhomoy, prétend qu'il a découvert le trésor en creusant la motte de l'édifice. En 1964, le ministère de la culture entreprend des fouilles, mais elles n'aboutissent à rien, si ce n'est que les fondations sont nettement déstabilisées et le donjon se fissure.

Portail de l'architecture —  Tout sur les monuments et les architectes célèbres.