Livre d'or
Livre d'or

Gazettearticles à enrichir
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le livre d'or !

Celebrity Centres

Une page de Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à la navigation Aller à la recherche
Celebrity Centres
Le Celebrity Centre International, situé à Hollywood, à Los Angeles.
Le Celebrity Centre International, situé à Hollywood, à Los Angeles.
Présentation
Création 1969
Pays États-Unis États-Unis
Siège 5930 Franklin Ave
Los Angeles
Californie (États-Unis États-Unis)

Le Celebrity Centres (« centres de célébrités » en français) sont des lieux créés par l'Église de scientologie ouverts à tout le monde, mais surtout aux célébrités tels que les artistes, les politiciens, les dirigeants de l'industrie et les sportifs. Le premier de ces centres a été installé en 1969 près d'Hollywood dans le Château Élysée, racheté par l'église de Ron Hubbard.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Le Celebrity Centre International a été créé à Los Angeles, en Californie (États-Unis) en 1969 par Yvonne Gillham et Heber Jentzsch dans le Château Élysée situé près d'Hollywood, un bâtiment des années 1920 qui avait été construit pour reproduire un château franco-normand du XVIIe siècle, puis racheté par l'église de Ron Hubbard1,23. yvonne Gillham était membre d'une organisation dite paramilitaire, car elle copiait les uniformes de l'U.S. Navy et leurs pratiques, sans pour autant y appartenir. Ce Celebrity Centre a été demandé par David Miscavige, le nouveau chef de l'Eglise de Scientologie.

Le manoir est un ancien hôtel, le Manor Hotel, qui accueillait les stars de cinéma. Avant cela, c'était un manoir de luxe baptisé Château Élysée, construit par l'architecte Arthur E. Harvey pour Elinor K. Ince. C'est le plus massif des « châteaux hollywoodiens » construits dans les années 1920.

D’autres organisations Celebrity Centres ont depuis été créées aux États-Unis et en Europe4. En 2022, il y avait dix Celebrity Centres ouverts : Los Angeles, Las Vegas, Nashville et New York aux États-Unis, et Vienne, Düsseldorf, Munich, Florence, et deux à Paris en Europe5,6,7.

Recrutement[modifier | modifier le wikicode]

Bien que l’Église de Scientologie nie l’existence d’une politique de recrutement de célébrités de haut rang8, The New York Times a rapporté que « des documents internes de l’Église montrent que leur objectif principal est de recruter des célébrités et d’utiliser le prestige des célébrités pour aider à développer la Scientologie »9 et le Los Angeles Times a écrit que « L’Église de Scientologie utilise des porte-parole célèbres pour approuver les enseignements de L. Ron Hubbard et donner à la Scientologie une plus grande acceptabilité dans l’Amérique dominante »10.

Incident[modifier | modifier le wikicode]

Le 23 novembre 2008, Mario Majorski est arrivé au Los Angeles Celebrity Centre en brandissant deux katana de samouraï en menaçant de blesser des gens. Il a été abattu par des agents de sécurité du Celebrity Centre et a été déclaré mort au Centre médical général de Los Angeles. La police de Los Angeles considère que les actions des gardes sont justifiables. Majorski était scientologue au début des années 1990. Cependant, il a quitté le groupe quinze ans avant l’incident, selon le porte-parole de l’église11,12. Quand il était encore membre de l’église, Majorski avait intenté des poursuites, plus tard rejetées, contre Louis West, un psychiatre qui critiquait la Scientologie13.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. (en) Stephen A. Kent]] et Susan Raine, Scientology in Popular Culture : Influences and Struggles for Legitimacy, 2017.
  2. (en) The Chateau Elysee: Scientology's Celebrity Centre Before it Went Clear, KCET, 19 avril 2013.
  3. (en) Dana Goodyear, Château Scientology : Inside the Church's Celebrity Centre, The New Yorker, 14 janvier 2008.
  4. (en) Lawrence Wright, The Apostate : Paul Haggis vs. the Church of Scientology, The New Yorker, 14 février 2011.
  5. (en) Ideal Churches of Scientology, site de l'Eglise de scientologie.
  6. (en) Churches in the United States, site de l'Eglise de scientologie.
  7. (en) Churches in Europe, site de l'Eglise de scientologie.
  8. (en) Official transcript for Countdown show, NBC News, 12 mai 2006.
  9. (en) Frantz Douglas, Scientology's Star Roster Enhances Image, The New York Times, 13 février 1998.
  10. (en) Joel Sappell et Robert W. Welkos, The Courting of Celebrities, Los Angeles Times, 25 juin 1990.
  11. (en) Hannah Strange, Scientology guards kill swordwielding man in LA, The Times, Londres, 24 novembre 2008.
  12. (en) Ryan Harriet, Killer of sword-wielding man won't face charges, Los Angeles Times, 4 décembre 2008.
  13. (en) Harriet Ryan et James Wagner, Man shot at Scientology site had made threats, Los Angeles Times, 25 novembre 2008.

Liens internes[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.
Portail des religions —  Fêtes religieuses, textes sacrés, fondateurs des religions...
Portail de la Californie —  Tous les articles concernant la Californie.