Brexit

« Brexit » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Le Royaume-Uni (en jaune) et l'Union européenne (en bleu).

Le Brexit (de l'anglais Britain, « Grande-Bretagne », et exit, « sortie ») est le débat et le processus qui devraient mener le Royaume-Uni à quitter l'Union européenne.

Lors du référendum du 23 juin 2016, les Britanniques votent la sortie de l'UE à 51,9 % des voix. La Grande Bretagne sera le premier pays à quitter l'Union européenne.

Le Royaume-Uni devait quitter l'UE le 31 octobre 2019, date reportée plusieurs fois en raison de l'opposition des députés aux textes présentés par le gouvernement britannique (textes négociés avec la commission européenne). Ces textes devaient définir les relations politiques et commerciales entre le Royaume-Uni et l'Union européenne après le départ du Royaume-Uni. Les députés n'acceptent pas ces textes car ils les trouvent soient trop libéraux, soit qu'ils instaurent une frontière entre l'Irlande du Nord et la République d'Irlande, ce qui pourrait créer des tensions entre les irlandais catholiques et les irlandais protestants.

Le premier ministre conservateur britannique, Boris Johnson, a décidé en octobre 2019 de suspendre le parlement et d'organiser des élections législatives le 12 décembre 2019, pour renouveler d'une manière anticipée, la Chambre des Communes du Parlement britannique.

Les élections législatives de 12 décembre 2019 ont accordé une victoire très nette au Parti conservateur du premier ministre sortant, Boris Johnson. Ce dernier dispose d'une majorité suffisante pour que la Chambre des Communes vote les textes de sortie de l'Union. La date de sortie est le 31 janvier 2020.

Résultat[modifier | modifier le wikicode]

Illustration du résultat.

72% de la population britannique s'est finalement rendue aux urnes. Les résultats ont été les suivants :

  • 51,9% ont voté pour une sortie de l'UE
  • 48,1% ont voté contre une sortie de l'UE

Il est frappant de constater qu'en Écosse et en Irlande du Nord, la plupart des Britanniques ont continué à voter pour l'Europe, alors qu'en Angleterre et au Pays de Galles, la plupart des gens ont voté pour le départ. L'Écosse considère l'Union européenne comme une opportunité de devenir plus tard un pays indépendant et comme une coopération importante. Deux ans plus tôt, en 2014, les Écossais ont organisé un référendum sur leur indépendance. À l'époque, l'Écosse a voté pour rester au Royaume-Uni, notamment en se demandant s'il était encore possible de rester membre de l'Union européenne. En Irlande du Nord, la paix a également joué un rôle. Dans les années 1970 et 1980, une guerre entre catholiques et protestants a éclaté en Irlande du Nord pour savoir si l'Irlande du Nord appartenait au Royaume-Uni ou à l'Irlande. Dans l'accord du Vendredi Saint, il a été décidé que l'Irlande du Nord restait avec le Royaume-Uni, mais que la frontière irlandaise restait ouverte, de sorte qu'il n'y avait pas de frontière rigide. Une éventuelle sortie de l'Union européenne signifierait que cette frontière serait à nouveau relevée, avec pour conséquence une éventuelle guerre.

Résultats du référendum sur l'adhésion au Royaume-Uni de 2016 par les autorités locales de Grande-Bretagne.
Décompte des votes à Borehamwood.

Articles connexes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Portail de l'Europe —  Tous les articles sur l'Europe !
Portail de la politique —  Tous les articles sur la politique.
Portail du Royaume-Uni —  Tout sur l'Angleterre, l’Écosse, le Pays de Galles, l'Irlande du Nord !