Abyssin

« Abyssin » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Abyssin
Un Abyssin
Un Abyssin
Région d'origine Inconnue
Taille Moyenne
Poids 4-5 kg (moyenne)
Robe Lièvre, sorrel, bleu, faon et roux
voir modèle • modifier

L'abyssin, surnommé bunny Cat (chat lapin) ou Aby est une race de chats qui vient d'Asie. Ce chat est remarquable par sa fourrure à poil court ticked tabby.

Les premières décennies de l'abyssin[modifier | modifier le wikicode]

"Zula", le premier individu importé d'Abyssinie.

En fait, l'abyssin ne serait né ni en Abyssinie, ni en Égypte mais dans l'Asie orientale, au bord de l'océan Indien.1 Mais il se peut que la race soit africaine.2 Il y a même des probabilités pour que l'abyssin vienne du chat sacré, de l'Égypte antique.

Le premier chat introduit en Europe est Zula (voir photo ci-contre), un mâle, rapporté d'Abyssinie (l'actuelle Éthiopie) en 1868 par le maréchal Sir Robert Napier, un diplomate anglais. C'est pour ça qu'on a appelé ce chat l'abyssin ! Zula venait d'Abyssinie, donc on a appelé la race abyssin. Le ticking de Zula pourrait provenir d'un chat sauvage d'Afrique ou d'un élevage de chats tabby en Grande-Bretagne.3

Cette race a été définie et améliorée en Angleterre. Elle a été perfectionnée par des croisements avec le British shorthair par les éleveurs et ceux-ci ont travaillé pour l'obtention d'une version fine à poil court.1 On surnomma l'abyssin "bunny Cat" (chat-lapin en français) car son pelage est semblable à celui du lièvre.1

Après quelques années de croisement, l'abyssin fut présent à une première exposition au Crystal Palace (Londres) en 1871. Puis, en 1882, la race est enfin reconnue hors de Grande-Bretagne. On établit des critères de jugement en 1889. La race évita de justesse l'extinction dans les années 1900-1910.4

L'abyssin fait son entrée aux États-Unis en 1909 mais ne devient populaire que dans les années 1930, après que la Cat Fancier Association (CFA) ait reconnu la race en 1917. Quant aux Français, ils ne découvrirent l'abyssin qu'en 1927, date où la Fédération Féline Française reconnut enfin la race.3

Le premier club destiné à l'abyssin est l'Abyssian Cat Club. En France, un journal bimensuel, Aby Boom, retrace les diverses activités des éleveurs d'abyssins. En Europe, la Première Guerre mondiale freina l'élevage des abyssins mais celui-ci a bien repris depuis.5 La race est classée cinquième de popularité auprès des nord-américains et est présente dans le top 10 aux États-Unis.4 La race est en continuelle évolution, aussi bien dans la robe que dans la forme de la tête.

Description[modifier | modifier le wikicode]

Portrait d'un jeune mâle bleu en exposition féline à Helsinki.

Cent ans après la première sélection, les standards de la race sont bien fixés et l'abyssin a une forte et irréfutable ressemblance avec le chat égyptien auquel s'identifie Bastet.5

Corps[modifier | modifier le wikicode]

Le corps est moyennement long. Il est assez fort musculairement, ce qui lui donne beaucoup de grâce et de souplesse. Il faut qu'on puisse sentir au toucher les muscles. La poitrine est légèrement bombée, le dos faiblement courbé et la taille fine. Les pattes sont longues et bien musclées. Il semble que le chat se tient sur la pointe des pieds.

Tête[modifier | modifier le wikicode]

La tête est soutenue par un long cou et est triangulaire avec des contours arrondis, sans ligne droite. Il y a deux formes de tête pour l'abyssin : l'abyssin anglais a une tête allongée et l'abyssin américain a une tête plus ronde.

Les grands yeux sont en forme d'amande et expressifs. Les couleurs autorisées sont noisette et toutes les nuances de vert; tant que celui-ci est uni et intense.

Les paupières doivent être entourées de noir. Il y a un petit trait sous les yeux, dont la couleur est celle de la robe, ce qui peut donner l'impression que l'abyssin est maquillé.

L'abyssin a de grandes oreilles bien espacées, si bien qu'on a toujours l'impression que le chat écoute quelque chose. Les bases des oreilles sont larges. Certains éleveurs cherchent à développer une touffe de poils sur les oreilles pour qu'il ait l'air d'un lynx.3

Icône voir.png Clique sur une image pour l’agrandir

Caractère[modifier | modifier le wikicode]

L'abyssin est souvent décrit comme un chat alerte et vif, semblant bouger à chaque instant. Cependant, il reste un animal doux et affectueux, avec un miaulement discret. Toutefois, il reste athlétique et plein de vie, voire turbulent.

Élevage[modifier | modifier le wikicode]

Reproduction[modifier | modifier le wikicode]

La femelle peut faire naître jusqu'à trois chatons 6, ce qui est assez faible comparé aux autres chats domestiques qui peuvent accoucher de cinq bébés. Après la naissance, les chatons sont bicolores : une couleur foncée et une couleur claire. Le tiquetage de l'abyssin apparaît à partir de six semaines, et la couleur définitive s'établit entre 12 et 18 mois.

Santé[modifier | modifier le wikicode]

Les abyssins peuvent malheureusement avoir affaire à des maladies génétiques dont la plus courante est l'amyloïdose du chat. Cette maladie héréditaire se traduit par le dépôt de protéines insolubles dans l'organisme qui conduisent à une insuffisance rénale irréversible.7 Pendant plusieurs années, cette maladie a menacé l'abyssin car il n'existe malheureusement aucun test de dépistage, les symptômes apparaissant de plus tardivement (à 5 ans au plus tôt), ce qui complique l'examen des générations. Cependant, les éleveurs ayant fait pratiquer des autopsies sur les sujets ayant succombé à cette maladie ou dans des conditions suspectes ont permis le recul de la maladie.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Christiane Sacase, Les Chats, éditions Solar, collection "Guide vert"
  2. Alain Raveneau, Inventaire des Animaux Domestiques en France
  3. 3,0, 3,1 et 3,2 Pierre Rousselet-Blanc, Larousse du chat, Larousse 2000
  4. 4,0 et 4,1 Dr Bruce Fogle (traduction Sophie Léger), Les Chats [Cats], Gründ, collection "Le spécialiste" (août 2007)
  5. 5,0 et 5,1 Pierre Rousselet-Blanc, Larousse du Chat, Larousse 1992
  6. Pierre Rousselet-Blanc, Larousse du chat, Larousse 2009
  7. L'amyloïdose : introduction sur le site de l'AACAS
Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Abyssin de Wikipédia.

Liens[modifier | modifier le wikicode]

Articles liés[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Nuvola apps kugar.svg Portail des félins —  Tous les articles sur les félins.