la cabane  •  le Livre d'or  •  la boîte à idées

Oiseau pêcheur

« Oiseau pêcheur » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : Navigation, rechercher

Un oiseau pêcheur est un oiseau qui se nourrit à l'aide de différentes techniques de pêche.

Ceux qui pratiquent la pêche à pied[modifier]

Flamants roses

Certains oiseaux, qu'on appelle échassiers à cause de leurs longues pattes, marchent dans les eaux peu profondes.

Le flamant rose fouille la boue du fond et filtre avec son bec des algues et de petits crustacés qui lui fournissent la couleur rose de ses plumes.

Le héron guette les poissons ; sa préférence va aux anguilles, mais il ne dédaigne pas les grenouilles et certains insectes.

Sur les plages, divers oiseaux marins fouillent le sable pour en retirer les mollusques ou les vers qui se sont enfouis.

Ceux qui pêchent en vol[modifier]

Le balbuzard, rapace, se laisse tomber en piqué, puis tend ses pattes vers l'eau pour saisir un poisson avec ses serres. Il revient sur la terre ferme pour dévorer sa proie.

Le pélican vole au ras de la surface. Avec son bec à poche, il engloutit l'eau et les poissons qui s'y trouvent. Puis, fermant presque le bec, il laisse couler l'eau et avale les poissons.

Certains plongent dans l'eau[modifier]

Le fou de Bassan n'hésite pas à pénétrer complètement dans l'eau pour saisir un poisson. Le cormoran également.

Le pingouin et le manchot s'aident de leurs ailerons pour nager sous l'eau à la poursuite des poissons.

Le martin-pêcheur se perche sur un arbre au bord d'une rivière et guette les poissons qui passent. Soudain il plonge sur une proie, la saisit et remonte sur son perchoir. Le plus dur, c'est, sans la laisser échapper, d'avaler sa proie la tête la première, pour qu'elle coule facilement jusqu'à l'estomac.