Bologne

« Bologne » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

44° 30′ 00″ N 11° 21′ 00″ E / 44.50000, 11.35000

Ébauche vik.svg
Cet article est une ébauche. Améliore le !
Les deux tours penchées de Bologne

Bologne est une ville d'Italie, chef-lieu de la région Émilie-Romagne.

Histoire[modifier]

Bologne fut fondée par les Étrusques en 534 av. J.-C. autour d'une colline.

À la chute de l'Empire et après une lente érosion, la ville devient une forteresse, ce qui n'empêcha pas son annexion au royaume de Lombardie au XIIIe siècle.

En 1256, Bologne fut la première ville d'Europe à abandonner le servage.

Les luttes intestines italiennes firent que Bologne changea plusieurs fois de mains. Les Visconti s'en emparèrent un temps, puis la ville passe sous l'autorité papale ; autorité qui ne dura que peu de temps, Bologne retrouvant vite une indépendance fugace. Déchirée par conflits internes et d'intérêt entre les grandes familles de l'époque, elle n'en devint pas moins un centre culturel d'une grande importance.

Capitale de la république Cispadane sous Napoléon, elle repassa ensuite sous le contrôle papal.

Au XXe siècle, Bologne est devenue une ville fortement industrialisée et, toujours grâce à sa situation géographique, un nœud de communication entre l'Italie et le reste de l'Europe.

Culture[modifier]


La plus vieille université du monde occidental est native de Bologne, ce qui dénote l'importance culturelle que cette ville a pu avoir dans le passé.

En raison de sa position stratégique de Bologne, entre Rome et le nord de l'Italie, la ville prit rapidement de l'importance.

Pendant l'Antiquité, elle fut l'une des cinq villes les plus riches de l'Empire romain.

Les vestiges de la ville à l'époque médiévale ont été particulièrement bien conservés.

Portail de l'Italie - Tous les articles sur l'Italie