Tiberius Gracchus

« Tiberius Gracchus » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Tiberius Sempronius Gracchus, né en 168 ou 163 av. J.-C. et mort en 133 av. Jésus Christ, forme avec son frère Caïus Gracchus le très célèbre duo les frères Gracchus. Il est plus âgé que son frère cadet Caïus Gracchus.

C’est le petit-fils de Scipion l'Africain, le grand vainqueur de la deuxième guerre punique. Tiberius s'est fait connaître lorsqu'il servait dans l'armée (en tant qu'officier durant la troisième guerre punique). Il a sauvé les vies de 20 000 soldats romains qui étaient pris au piège grâce à son talent de diplomate. Cependant, le sénat n'était pas du même avis que Tiberius et pensait que ce traité qui avait sauvé tant de vies était un déshonneur. Tiberius n'était pas aimé par le sénat.

texte alternatif
Tiberius Gracchus oeuvre de Guillaume Rouille créée en 1553 .

Loi agraire[modifier | modifier le wikicode]

Selon Plutarque, l'idée de mettre des terrains à disposition des paysans lui vint alors qu'il traversait l'Étrurie (région d'Italie) en direction de Numance. Il était choqué par ces immenses domaines exploités par beaucoup d'esclaves et aussi par ces immenses terrains libres. Tiberius ne voulait pas commencer une révolution lorsqu'il a été élu tribun de la plèbe en 133 avant J.C. Au contraire, il voulait améliorer l'économie de Rome en allouant une partie du domaine public (l’ager publicus) aux citoyens et aux vétérans retraités ayant servi dans l'armée.

En 133 av. J.-C., il fait partie de la plèbe, catégorie la plus nombreuse de la société romaine, qui s'opposait à celle des patriciens et formait avec elle le populus. Il impose sa proposition de loi agraire connue sous le nom de "Lex Sempronia Rogatio Sempronia" qui reprenait le principe de Anadasmos:

texte alternatif
Tiberius Gracchus et Caïus Gracchus, œuvre d'Eugène Guillaume, xixe siècle, conservée au musée d'Orsay à Paris.
  • Limitation au droit de possession individuelle : 500 jugères (Ancienne unité de surface agraire, une mesure de la superficie des champs), 250 jugères supplémentaires par enfant et maximum de 1000 jugères par famille ;
  • Institution d'un triumvirat (association de trois personnes pour exercer un pouvoir) chargé d'appliquer cette loi. Il s'y fait élire avec son frère Caïus et son beau-père Appius Claudius Pulcher pour l'année 133 av. J.-C. ;
  • Les citoyens pauvres ont des terres récupérées de 30 jugères chacun.

Opposition du Sénat[modifier | modifier le wikicode]

Les sénateurs étaient contre cette loi. En effet, celle-ci n’était pas pour le jeu du clientélisme qui leur donnait de nombreux soutiens et des victoires électorales (dans l'Antiquité, à Rome, honneur accordé à un général qui avait remporté une grande victoire facile). En effet, la distribution des terres était maintenant assurée par la seule famille Sempronia et ses alliés, ce qui faisait automatiquement des biens des clients des Gracques. Le tribunat lui ayant été refusé, Tiberius décida de faire pression sur l'assemblée avec quelques partisans pour les forcer à accéder à sa requête. En été 133 av. J.-C., une émeute est conduite par le Grand Pontife Scipion Nasica. Cette émeute se termine par la mort de Scipion Nasica, son meurtre reste encore flou. Tiberius a été battu à mort devant la porte du Capitole, à côté de la statue des rois. 300 de ses supporters ont subi le même sort. Le cadavre de Tibérius fut jeté dans le Tibre.

Portail de la Rome antique —  Histoire romaine, langues et civilisations italiotes.
Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.