Confiné chez toi, tu t'ennuies ? Crée un article sur Vikidia, c'est facile ! Commence par quelques lignes et on va t'aider !

Thomas Lusango

« Thomas Lusango » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Thomas Lusango
Thomas Lusango au Festival Amani
Thomas Lusango au Festival Amani
Nom Thomas Lusango
Date de naissance 09 janvier 1980 (40 ans)
Lieu de naissance Bukavu, Sud-Kivu
Nationalité Congolais
Profession Chanteur
Professeur de musique
voir modèle • modifier

Thamas Lusango est un artiste, professeur de musique, musicien et guitariste congolais, né le 09 janvier 1980 à Bukavu, Sud-Kivu (République démocratique du Congo).12 Il est l'initiateur de Ndaro Culture, un espace culturel et un projet de Clamue et Kidogos sur lequel la population et les artistes du Sud-Kivu pour assurer l'accessibilité à la culture locale.1

Enfance et éducation[modifier | modifier le wikicode]

Thomas Lusango est né le 09 janvier 1980 à Bukavu, Sud-Kivu dans l'est de la République démocratique du Congo, à l'hôpital Famulac.1 Fils de de Luchibi André et de Nakangu Esther. En 2007, il obtient son diplôme en ethnomusicologie à l'Institut national des arts (INA) à Kinshasa en RDC.12

Il revient dans sa ville natale Bukavu en 2009, commença à donner des cours de musique et organise en 2010 pour la toute première fois le festival 'Blues Blues du kivu' sur la musique traditionnelle en voie de disparition.3

Ses élèves, à qui il a toujours transmis connaissances, expériences et passions, aiment le surnommer "Maestro" ou "Maître". Ainsi donc, il reçut cet autre surnom de « rasta » de la part des enfants vulnérables de Bukavu avec lesquels il prend le temps des fois pour discuter sur la vie, les instruisant et les formant dans le but de les faire partir comme pionniers de l'humanité.4

Carrière[modifier | modifier le wikicode]

Musique[modifier | modifier le wikicode]

Dès le bas âge, inspiré par son grand-père qui jouait du piano, Thomas Lusango commença à écrire ses premières notes en musique en apprenant la guitare.56

En mai 2013, Thomas a passé un mois d'été en Belgique pour réaliser un de ses rêves : enregistrer un CD dans un studio d’enregistrement de haut niveau. Avec l’aide de Kidogos pour la logistique et de Bernard Gilis pour l’enregistrement et le mixage de son CD « Uko Wapi », un album de 10 chansons pour chanter, mais surtout raconter.71

Après un parcours artistique divers et varié dans la musique, l'art parlé, le théâtre, le ballet, le jazz,... il fut invité comme membre du concours des jeunes talents au Kata Danse et au NTH.538

Il fut le seul artiste congolais qui a été invité à faire une représentation dans le cadre de la commémoration des vingt ans du génocide rwandais en 2014.3

En février 2017, Thomas participe à la quatrième édition du Festival Amani en février 2017 où il chante pour la paix dans son pays.9 En décembre la même année, avec A.L.D.O.R, Cor Akim et Kinjaah, ils ont organisés un concert humanitaire pour dire “non à l’esclavagisme” récemment signalé en Libye, mais aussi décrier les inégalités sociales dont sont victimes les congolais.10 Son tout dernier album, une melange du rythme traditionnel du Kivu en République démocratique du Congo avec les beats americains, c'est une collaboration avec deux artistes americain, SAM et Ben Cohen.

Influence[modifier | modifier le wikicode]

Thomas Lusango déclare sa plus grande influence de la musique vient de son grand-père, qui était un joueur de piano à pouce, « Quand il jouait de la musique, il me mettait sur ses genoux et il jouait au likembe et pendant ce temps, il m’ensorcelait avec ses histoires ». Il s'inspirait aussi de Lucky Bube, Bob Marley.35

Style musical[modifier | modifier le wikicode]

Thomas nous fait partager sa vision du Congo d'aujourd'hui par un projet musical qui traduit un concentré d'histoire de voyages, d'expériences, d'images et d'humanité au rythme des instruments des différentes tribus peuplant son pays. Il chante le jazz, le ballet et le reggae.1112

Vie privée[modifier | modifier le wikicode]

Thomas Lusango est le coordinateur de l’association Clamue (Clarté des Artistes et Musiciens de l’Est), un collectif d'artistes qui veulent promouvoir la culture à Bukavu, qu’il a créé sur la conviction que l’union fait la force et que la promotion de l’élévation de la culture ne dépend pas seulement du gouvernement. Il est aussi le cofondateur de Ndaro Culture.13 Il jouais son premier concert à Kinshasa au centre Wallonie Bruxelle en 2003. L'année suivante, il a participé dans un film documentaire à Kinshasa comme créateur d'instrument, La danse de Jupiter, un film réfletant la vie des artistes kinois dans les gethos de Kinshasa.

Discographie[modifier | modifier le wikicode]

Album[modifier | modifier le wikicode]

  • Uko Wapi7

Singles[modifier | modifier le wikicode]

  • Uko wapi
  • Mon villlage
  • Malungu
  • Afrique
  • Je m'appel banyamulenge
  • Buloba
  • Alowi
  • Piyo
  • Mama lusiya

Filmographie[modifier | modifier le wikicode]

  • 2004 : La Danse de Jupiter

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. 1,0, 1,1, 1,2, 1,3 et 1,4 "Thomas Lusango (Biographie)", Festival Amani, Goma (consulté le 14 mai 2018).
  2. 2,0 et 2,1 "RDC: Thomas Lusango chante son pays au festival Amani", RFI, 12 Février 2017 (consulté le 21 mai 2018).
  3. 3,0, 3,1, 3,2 et 3,3 "RDC : le Festbuk, un festival qui balaie les stéréotypes sur la région des Grands Lacs", Jeune Afrique, 04 août 2015 (consulté le 21 mai 2018).
  4. "Les élèves de Maître THOMAS LUSANGO", Ndaro Culture, Bukavu, 3 mars 2015 (consulté le 21 mai 2018).
  5. 5,0, 5,1 et 5,2 "La première édition du festival Umoja Grands Lacs bat son plein jusqu'au 1er septembre", VOA Afrique, 29 août 2016 (consulté le 21 mai 2018).
  6. "RDC : le Festbuk, un festival qui balaie les stéréotypes sur la région des Grands Lacs", Jeune Afrique, 4 août 2015 (consulté le 21 mai 2018).
  7. 7,0 et 7,1 "Uko Wapi : Le CD de Thomas Lusango", Kidogos (consulté le 14 mai 2018).
  8. "AFRIK HEBDO (LA PREMIÈRE", 3 Tamis, 22 septembre 2015 (consulté le 21 mai 2018).
  9. "RDC: Thomas Lusango chante son pays au festival Amani", Sénégal 360, 12 février 2017 (consulté le 21 mai 2018).
  10. Proust, Moussa. "Sud-Kivu : Un collectif d’artistes organise un concert humanitaire pour dire “non à l’esclavagisme”", Mama Radio, 12 décembre 2017 (consulté le 21 mai 2018).
  11. "Du vendredi 10 au dimanche 12 février 2017 : Goma abrite le Festival Amani", La Tempête, 07 février 2017 (consulté le 21 mai 2018).
  12. "RDC: inquiétude à Goma après la disparition d’un musicien engagé", 30 Juin 60, 11 février 2018 (consulté le 21 mai 2018).
  13. "Succès d'un spectacle sur la solidarité dans la région des Grands Lacs", VOA Afrique, 27 Novembre 2017 (consulté le 21 mai 2018).
Portail de la musique — Tous les articles concernant la musique.
Portail de l'Afrique —  Tout sur l'Afrique, sa culture, son histoire...