Rouhollah Khomeini

« Rouhollah Khomeini » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
L'ayatollah Khomeini dans les années 1970

Rouhollah Khomeini est un chef religieux (ayatollah) et politique (« Guide de la révolution ») de l'Iran. Il est né en 1902, à Khomein, et mort à Téhéran, en juin 1989. Il est le fondateur de la République islamique d'Iran (1979).

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Né dans une famille de membres du haut clergé chiite, Rouhollah Khomeini devient, en 1927, professeur de théologie à Qom, puis il est nommé ayatollah en 1950.

À partir de 1963, il s'oppose à la politique de réformes et de modernisation de l'Iran menée par le chah Mohammad Reza Pahlavi. Accusé d'être le responsable d'émeutes sanglantes, il est condamné à mort, puis gracié et contraint à l'exil en 1964. Il se réfugie en Turquie, puis en Irak, et enfin en France en 1978. Il revient en Iran en février 1979, après le départ du chah chassé par une vague révolutionnaire, et fonde alors la République islamique d'Iran. Avec le titre de « Guide de la révolution », il devient le plus haut responsable iranien dans le domaine politique. Sous sa direction, l'Iran est transformé en une théocratie où le clergé chiite est maître du pouvoir et impose la loi coranique dans tous les domaines.


Portail de l'Asie —  Tous les articles concernant l'Asie.