Garçon devant un ordinateur.jpg
Hollie Little Pink Laptop.jpg
Communauté  • Livre d'or
Ce sont des enfants, des adolescents et des adultes qui écrivent les articles de Vikidia. Viens rédiger, enrichir par exemple un des 300 articles importants et encore trop courts !

Rivage

« Rivage » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Le rivage en Guadeloupe

Le rivage est le tracé de la ligne de contact entre la terre et la mer. Le tracé du rivage dépend des mouvements verticaux (élévation ou abaissement) anciens et actuels des continents et de la mer. Le tracé détaillé est déterminé par les roches de la région côtière mais aussi par les effets d'érosion de la mer.

Évolution du tracé des rivages[modifier | modifier le wikicode]

À l'échelle des temps géologiques, le tracé du rivage a changé.

Par exemple en Europe, la Scandinavie se soulève lentement depuis la fonte d'énormes calottes glaciaires qui la recouvrait. On trouve sur beaucoup de côtes des plages fossiles à plusieurs mètres, voire dizaines de mètres, au dessus du niveau actuel de la mer.

Le niveau de la mer a aussi changé. À l'ère quaternaire, la formation des glaciers montagnards et de la calotte glaciaire arctique, a puisé l'eau nécessaire dans les océans dont le niveau a baissé (environ une centaine de mètres pendant la plus importante phase de glaciation). La Manche n'existait pas. Le rivage de l'Europe était alors beaucoup plus à l'ouest. On retrouve d'ailleurs dans le fond de la Manche, le tracé des rivières et fleuves de l'époque. Il y a une dizaine de milliers d'années, la fonte des glaciers à fait remonter le niveau de la mer jusqu'à son niveau actuel. Les parties les plus basses des vallées fluviales ont été envahies par la mer, parfois loin dans l'intérieur des terres (cas des fjords en Norvège par exemple)

La montée visible actuelle du niveau des océans submerge les rivages des régions côtières basses et font même disparaître certaines îles (comme c'est le cas en Océanie).

Tracé de détail du rivage[modifier | modifier le wikicode]

Le tracé de détail dépend beaucoup de la nature des roches des régions côtières qui ne réagissent pas de la même façon aux diverses attaques de l'eau de mer.

Dans les régions calcaires, roche perméable, les couches de roches sont rongées par l'eau de mer. Les falaises minées à la base peuvent s'écrouler d'un seul coup et le rivage recule progressivement.

Dans les régions granitiques, la roche résiste mieux, mais désagrège en libérant du sable qui s'accumulent entre les avancées rocheuses.

Les matériaux arrachées à la côte sont aussi transportés plus ou moins loin par l'effet des courants littoraux et de la variation de la puissance des marées. S'y ajoute les débris amenés par les cours d'eau. Lorsque la force du courant diminue, du fait d'une moindre profondeur ou d'une position d'abri, les débris s'arrêtent et colmatent les creux en créant des plages, qui régularisent le tracé du rivage.

Certaines modifications du rivages sont aussi dues à l'action humaine. Ainsi les Néerlandais ont fait disparaître de golfe du Zuidersee, en barrant son entrée, puis en l'asséchant pour y créer des polders destinés à l'agriculture ou à de nouvelles villes. Les Japonais également créent des polders dans les régions urbaines côtières.

Portail de la géographie —  Tout sur les continents, le climat, le relief...