Papavéracée

« Papavéracée » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Une papavéracée, le coquelicot
Un champ de pavot

Les Papavéracées sont une famille de plantes à fleurs assez répandues en France, comme le pavot ou le coquelicot.

Ce sont des plantes toxiques : elles sécrètent une sève blanche et collante, qui contient de nombreuses substances chimiques, appelées opiacées : utilisées en médecine, ces substances fournissent des somnifères, ou des anesthésiques contre la douleur, comme la morphine. Mal utilisées, elles fournissent aussi des drogues dangereuses et des poisons, comme l'opium ou l'héroïne.

En raison de ces propriétés, les coquelicots et les pavots symbolisent souvent le sommeil. Le nom scientifique du pavot est d'ailleurs Papaver somniferum, ce qui veut dire « qui fait dormir ».

Le pavot est cultivé, de manière illégale, dans certains pays, comme l'Afghanistan : on s'en sert pour fabriquer de l'héroïne, qui alimente le marché de la drogue.

Heureusement, toutes les papavéracées ne sont pas aussi dangereuses. Le coquelicot et ses autres cousines sauvages sont tout de même légèrement toxiques, cependant, et il faut faire attention en les manipulant.

Certaines variétés de pavot son cultivées pour leurs grosses fleurs très colorées. Les coquelicots, et certaines espèces de pavot sauvages, sont des plantes communes des champs et des bords de chemin.

Les petites graines bleues du pavot sont utilisées en cuisine, pour saupoudrer certaines pâtisseries, des pains ou des biscuits apéritifs.

Principales espèces[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la botanique —  Tous les articles sur la botanique