Niels Bohr

« Niels Bohr » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Niels Bohr vers 1922
Bohr et Einstein à Bruxelles en 1930

Niels Bohr est un physicien danois né le 7 octobre 1885 et mort le 18 novembre 1962. C'est le créateur de la théorie quantique.

Titulaire d'un doctorat obtenu à l'université de Copenhague en 1911, il commence très tôt à développer des hypothèses à propos de la structure de l'atome et rencontre Ernest Rutherford qu'il rejoint à Manchester (Angleterre). Il rentre au Danemark en 1912 et se marie peu après.

Il est connu pour avoir publié en 1913 un modèle sur la structure des atomes et la liaison chimique, couramment appelé Modèle de Bohr1, et base de la mécanique quantique. Ce modèle affirme que les électrons sont répartis autour du noyau de l'atome en plusieurs couches et que les électrons peuvent passer d'une couche à l'autre en émettant ou en absorbant une quantité fixée d'énergie, le photon. Il a de nombreux échanges avec Albert Einstein afin de discuter sur leurs désaccords concernant cette théorie. Il obtiendra pour ses travaux le prix Nobel de physique en 1922.

Il est aussi à l'origine du principe de complémentarité et l'on retrouve dans son blason la devise en latin Contraria sunt complementa, c'est-à-dire les contraires sont complémentaires.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Bohr doit quitter le Danemark pour les États-Unis pour continuer ses recherches. Après la guerre, il rentre à Copenhague et milite pour une utilisation pacifique de l'énergie nucléaire. C’est aussi le créateur du CERN.

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la physique —  Accédez aux articles de Vikidia concernant la physique.
Portail de la chimie —  Tous les articles sur la chimie et les grands chimistes.