Garçon devant un ordinateur.jpg
Hollie Little Pink Laptop.jpg
les articles à compléter  • le Livre d'or
Ce sont des enfants, des adolescents et des adultes qui écrivent et qui font la maintenance de Vikidia. Participez vous aussi !

Principe de correspondance

« Principe de correspondance » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Le physicien danois Niels Bohr à l'origine de la théorie

En physique, le principe de correspondance proposé par Niels Bohr en 1927 est un principe de la physique quantique qui postule que la physique classique (dite newtonienne) est l'application de la physique quantique à des objets de grandes tailles (macroscopiques). Il donne en quelque sorte les règles pour construire des équations quantiques à partir d'équation classique.

Origine[modifier | modifier le wikicode]

La physique quantique comme dit précédemment est efficace pour décrire des objets de petites tailles (microscopiques) comme des atomes ou des particules, cependant certain système comme les ressort, peuvent tout à fait être décrit par la physique classique, avec la mécanique de Newton et l'électromagnétisme. Il n'y a aucune raison que les lois de la physique qui sont censée être universelle dépendent de la taille du système, Bohr propose ce principe qui dit « La mécanique classique doit se retrouver, comme approximation de la mécanique quantique pour des objets plus gros ».

Théories[modifier | modifier le wikicode]

On utilise le terme de principe de correspondance est utilisé de façon plus générique afin de désigner une nouvelle théorie scientifique qui est une extension d'une théorie précédente. Cependant cela inclut que la théorie doit expliquer tout les cas où la théorie précédente atteignait ses limites, que l'on appelle limite de correspondance. Par exemple :

Pour qu'il y ait correspondance, il faut que la théorie est un domaine de validité, c'est-à-dire qu'elles doit fonctionner sous certaines conditions, ainsi il n'existe pas de limite de correspondance entre la théorie de Newton et celle d'Aristote, car celle-ci ne possède pas de domaine de validité.

Portail de la physique —  Accédez aux articles de Vikidia concernant la physique.