Homme de Néandertal

« Homme de Néandertal » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Neandertal)
Aller à : navigation, rechercher
Un homme et un enfant neanderthaliens.

L'Homme de Néanderthal ou de Néandertal (nom scientifique : Homo neanderthalis) est un homme préhistorique qui a disparu il y a environ 35 000 ans. Les sites archéologiques ayant été fréquentés par les néanderthaliens sont situés en Europe et au Proche-Orient. Les recherches archéologiques récentes montrent que les hommes de Néanderthal ont vécu une partie de leur existence aux côté des Homo sapiens (les hommes modernes qui sont nos ancêtres) et des Dénisoviens de l'Altaï.

Origine du nom[modifier | modifier le wikicode]

Son nom vient du lieu de sa découverte, au milieu du XIXe siècle : la vallée de Néanderthal, entre Düsseldorf et Wuppertal, en Allemagne. On écrit Neandertal en allemand, depuis la réforme orthographique de 1901 ; cependant la gare et le musée ont conservé officiellement l'orthographe Neanderthal. En français, l'accent aigu est nécessaire, et l’h est resté dans l'usage ; on peut considérer l'orthographe Néandertal comme une variante moderne acceptable, mais pas les formes allemandes sans accent aigu Neanderthal ou Neandertal. Le nom scientifique Homo neanderthalis est, lui, fixé de manière définitive.

Description[modifier | modifier le wikicode]

Un crâne d'Homme de Néanderthal. On voit bien l'absence de menton, et de front
Sites classiques de fossiles néanderthaliens

L'Homme de Néanderthal était l'espèce la plus proche de l'Homme moderne.

L'Homme de Néanderthal nous ressemblait beaucoup. Tellement, que des scientifiques, qui étudient son aspect, ont estimé que si un Homme de Néanderthal se promenait de nos jours en ville, habillé comme nous, il y aurait de grandes chances pour qu'on ne le remarque même pas !

L'expérience a été réalisée : un acteur a été maquillé pour avoir le même visage qu'un homme de Néanderthal ; habillé d'un costume, il s'est promené en ville, sans que personne ne le remarque.

Il existe pourtant quelques différences. Les scientifiques ont pu reconstituer le visage de l'homme de Néanderthal, grâce aux crânes qui ont été découverts. L'homme de Néanderthal avait un bourrelet sus-orbitaire (wp) (des « sourcils ») plus développé que le nôtre. Son front était fuyant, avec un crâne aplati. Sa mâchoire était également plus puissante que la nôtre, et il n'avait pas de menton. Son cerveau était un peu plus volumineux (1 500 cm3) que le nôtre.

L'homme de Néanderthal était en moyenne un peu plus petit que nous (1,65 m environ), mais il était nettement plus fort. Il était adapté aux climats rudes du nord de l'Europe. L'analyse de restes d'ADN laisse penser que certains individus pouvaient avoir la peau claire et les cheveux blonds ou roux.

Mode de vie[modifier | modifier le wikicode]

Reconstitution d'un Homme de Néanderthal, dépeçant un gibier
Un biface confectionné par un Homme de Néanderthal

Les hommes de Néandertal vivaient d'il y a environ 200 000 ans jusqu'à il y a environ 30 000 ans. Comme nous, ils étaient omnivores, mais mangeaient beaucoup plus de viande, fournie par les animaux qu'ils chassaient, que de plantes. C'était des chasseurs-cueilleurs : ils ne cultivaient pas de plantes et ne pratiquaient pas l'élevage. C'étaient d'excellents chasseurs, de mammouths ou d'ours des cavernes... Ils confectionnaient des outils, en pierre taillée, (outils de l'époque moustérienne) comme l'Homme de Cro-Magnon. Curieusement ces grands chasseurs de rennes, de rhinocéros, de mammouths n'ont pas laissé d'outils en os (à moins que ceux-ci de consistance plus fragile que la pierre aient disparu).

Les hommes de Néanderthal enterraient leurs morts.

Les néanderthaliens ont laissé des traces de leur art. En Croatie on a retrouvé des dents, des coquillages percés, des serres d'aigles qui servaient à confectionner des bracelets ou des colliers (datés d'environ 130 000). Sur les parois d'une grotte de Gibraltar on a observé des lignes horizontales et verticales fortement gravées dans la pierre et qui formaient une sorte de croisillon (datation d'environ 39 000). Dans les grottes de Pasiega, Maltravieso et Ardales en Espagne on a récemment découvert des peintures rupestres présentant des groupes d'animaux, des empreintes de mains, des points et des cercles, également la présence de pigments rouges et noirs.

Coexistences des Néanderthaliens avec d'autres espèces humaines[modifier | modifier le wikicode]

L'homme de Néanderthal vivait en Europe et au Proche-Orient. Pour le moment on n'a pas découvert de sites néanderthaliens en Afrique subsaharienne (le génome des populations africaines subsahariennes ne révèle aucune trace de la présence des néanderthaliens, alors que le génome des Européens actuels, issus des homo sapiens ,ou homme moderne, en contient environ 2%). L'homme de Néanderthal a vécu une partie de son existence aux côtés des homo sapiens arrivés en Europe vers 40 000 après avoir quitté l'Afrique. Ces deux espèces humaines auraient coexisté pendant plus de trois millénaires au Proche-Orient. Les néanderthaliens ont également coexisté avec les hommes Denisova ( installés dans l'Altaï), on a retrouvé à Denisova des squelettes montrant un métissage entre les Néanderthaliens et les Dénisoviens.

Disparition de l'Homme de Néandertal[modifier | modifier le wikicode]

L'Homme de Néandertal a aujourd'hui disparu, mais on n'est pas certain des causes de sa disparition.

L'homme de Néandertal a subi plusieurs changements climatiques qui ont réduit ou fait disparaître sa population dans certaines régions du fait du froid et de la raréfaction des sources de nourriture, en particulier l'approvisionnement en viande pendant les glaciations. Comme tous les peuples chasseurs les néanderthaliens doivent disposer d'un vaste espace où vit le gibier. Il peut alors avoir été concurrencé par lHomo sapiens qui venait de s'installer en Europe. Des traces archéologiques montrent également qu'en cas de crise alimentaire les Néandertaliens pratiquaient le cannibalisme, les membres du groupe mangeaient les autres membres. Cela peut paraître choquant, mais cela était assez normal en cette époque. Les périodes plus favorables permettaient aux populations de se développer à nouveau.

Les Néandertaliens n'ont jamais été plus de 10 000 à 70 000 à vivre en même temps sur un territoire immense. Ils étaient donc éloignés les uns des autres, mais en tant que chasseurs-cueilleurs, ils devaient se déplacer sur des distances assez importantes.

À la fin de l'époque à laquelle il a existé, l’Homo sapiens (Homme de Cro-Magnon) était également présent et il est possible que l'Homme de Néandertal l'ait côtoyé. Certaines découvertes laissent à penser que les deux espèces ont pu se rencontrer et se battre, à certains endroits. C'est probablement la concurrence avec l’Homo sapiens (Homme de Cro-Magnon) qui a entraîné la disparition progressive des Néandertaliens.

Arrowhead-detoured.png Portail de la Préhistoire —  Tous les articles sur la Préhistoire

51° 13′ 38″ N 6° 56′ 40″ E / 51.2272, 6.94444