Homme de Tautavel

« Homme de Tautavel » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Crâne de l'Homme de Tautavel.

L’Homme de Tautavel est un homme préhistorique appartenant à l'espèce Homo heidelbergensis.

Ses restes ont été découverts en France, à partir de 1965, près du village de Tautavel, dans les Pyrénées-Orientales, par l'équipe d'Henry et Marie-Antoinette de Lumley, dans une grande caverne appelée Caune de l'Arago ou grotte de Tautavel.

Un Homo heidelbergensis[modifier | modifier le wikicode]

L’Homme de Tautavel n'est pas de la même espèce que la nôtre : il appartient à l'espèce Homo heidelbergensis, qui a vécu en Europe il y a 700 000 à 300 000 ans, avant l'Homme de Néandertal. Homo heidelbergensis est l'ancêtre probable des Néandertaliens.

Au paléolithique, les hommes sont plus ou moins nomades : ils se déplacent en fonction des saisons et du mouvement des troupeaux qu'ils chassent. Ils s'abritent à l'entrée des grottes.

D'après les fouilles du paléoanthropologue Henry de Lumley, on a retrouvé à l'entrée de la grotte des ossements d'animaux, raclés pour en retirer la viande. Les hommes préhistoriques chassaient ainsi le renne, le cerf géant, l'auroch, le bison, le cheval, et de petits animaux comme le castor.

Grâce aux fouilles, on sait que l'homme de Tautavel vivait de la chasse, de la pêche, de la cueillette et de racines. Apparemment, il n'aurait maitrisé le feu qu'à partir d'il y a 400 000 ans et mangeait donc au début sa viande crue.

Description[modifier | modifier le wikicode]

Le crâne de l'Homme de Tautavel, bien conservé, montre un front plat et fuyant, avec un torus sus-orbitaire proéminent. Sa boite crânienne a un volume de 1 150 cm3.

La Caune de l'Arago[modifier | modifier le wikicode]

Les fouilles de la Caune de l'Arago se poursuivent. Elles ont déjà livré 149 restes humains, dont sept mandibules.

Fouilles à la Caune de l'Arago
Arrowhead-detoured.png Portail de la Préhistoire —  Tous les articles sur la Préhistoire