Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Altaï

« Altaï » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Une vue partielle sur l'Altaï. Photographie prise en octobre.

L'Altaï (les montagnes dorées) est une chaîne de montagnes située en Asie centrale et qui s'étend sur quatre États : le Kazakhstan, la Russie, la Chine et la Mongolie. Ce système montagneux a une longueur d'environ 2 000 km. Cette mesure inclut aussi l'Altaï mongol et l'Altaï de Gobi.

Géographie[modifier | modifier le wikicode]

La chaîne a son origine en Russie, à proximité de la localité de Savvushka, dans le Sud du kraï de l'Altaï. Elle se poursuit en direction du sud-est au Kazakhstan avec lequel elle forme frontière. C'est dans ce secteur que l'on trouve en territoire russe le point culminant de l'Altaï, le mont Beloukha, à une altitude de 4 506 m. La chaîne pénètre ensuite dans le territoire autonome du Xinjiang (Chine), puis en Mongolie où elle prend la dénomination d’Altaï mongol et se dirige vers le sud-est. Puis, tout en s'affaiblissant en hauteur, elle devient discontinue dans le Sud mongol : là commence l'Altaï de Gobi qui constitue à la fois la partie la plus orientale et la plus méridionale de la suite montagneuse. Enfin, la chaîne achève sa course dans l'aïmag (province mongole) d'Övörhangay. En comprenant les terres de faible altitude, l'Altaï atteint une superficie de 741 569 km2.

Hydrologie[modifier | modifier le wikicode]

Les chutes Uchar, dans l'Altaï

L'Altaï est une réserve d'eau appréciable. La chaîne compte en effet de nombreux lacs dont certains sont importants : le lac Teletskoïé est le plus profond de l'Altaï. Cette grande réserve d'eau donne naissance à la Biia. D'autre part, les montagnes abritent les sources de l'Ob et de son affluent l'Irtych. L'Altaï possède une couverture de glaciers de 910 km2 dont une partie se trouve autour du mont Beloukha. C'est sur le versant méridional de ce sommet que prend naissance la rivière Katoun, qui, coulant vers l'ouest puis vers le nord, rejoindra la Biia avec laquelle elle formera l'Ob.


Portail de la montagne —  Tous les articles concernant montagnes et collines.
Portail de la Russie - Tous les articles concernant la Russie.
Portail de la Chine — Tous les articles sur la Chine.
Portail de l'Asie —  Tous les articles concernant l'Asie.