Mantes-la-Jolie

« Mantes-la-Jolie » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher


Mantes-la-Jolie
La collégiale Notre-Dame.
La collégiale Notre-Dame.
Blason Mantes-la-Jolie01.svg Fichier:Logo Ville Mantes la Jolie.png
Administration
Pays France France
Région Île-de-France
Département Yvelines (sous-préfecture)
Arrondissement Mantes-la-Jolie (chef-lieu)
Intercommunalité Grand Paris Seine et Oise
Maire Raphaël Cognet (LR)
Code postal 78200
Démographie
Gentilé Mantais
Population municipale 44 299 hab. (2017)
Densité 4 723 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 59′ 27″ Nord
1° 43′ 02″ Est Cartes, vues aériennes et satellitaires
Altitude 34 m
Min. 17 m
Max. 41 m
Superficie 9,38 km km2
Liens
Site web manteslajolie.fr
voir modèle • modifier

Mantes-la-Jolie est une commune française de 45 000 habitants, dans le département des Yvelines. C'est une des sous-préfectures des Yvelines.

Géographie[modifier | modifier le wikicode]

La ville de Mantes s'est développée au Moyen Âge, sur la rive gauche de la Seine. Sa population a doublé au cours des années 1960, avec la création du quartier de logements sociaux du Val Fourré, qui a abrité jusqu'à 25 000 habitants. La politique d'urbanisation a été modifiée depuis les années 1990, avec le remplacement des tours d'immeubles par des zones d'activités et de nouveaux logements beaucoup plus accueillants.

Collégiale Notre-Dame[modifier | modifier le wikicode]

La collégiale Notre-Dame est le principal monument de la ville : c'est une grande église gothique des XIIe et XIIIe siècles, située en centre-ville, au bord de la Seine.

L'architecture de cette église ressemble à celle de Notre-Dame de Paris.

Façade ouest[modifier | modifier le wikicode]

Les trois portails de la façade ouest de la Collégiale

La façade principale, à l'ouest, est percée de trois grands portails sculptés.

  • Le portail de la Résurrection, à gauche, réalisé vers 1175, est le plus ancien. Il est dédié à la Résurrection du Christ. Il est réalisé dans un style archaïque, dans la simplicité.
  • Le portail de la Vierge, au centre, est l'entrée principale de la Collégiale : il est voué à l'Assomption de la Vierge Marie. Il est considéré comme un chef-d'œuvre de la sculpture gothique. La partie basse, sous le linteau, a été exécutée peu de temps après le portail de la Résurrection. La partie supérieure est un peu plus récente.
  • Le portail des Échevins, situé à droite de la façade, est le plus récent, construit en 1300, sur commande des échevins de la ville. Par son style, il ressemble au portail sud de la cathédrale de Rouen. Il a été endommagé lors de la Révolution, perdant un grand nombre de ses statues.

Pont de Mantes[modifier | modifier le wikicode]

Le Pont de Mantes, par Jean-Baptiste Corot, 1868. Musée du Louvre.

Les deux rives de la Seine étaient autrefois reliées par deux ponts de pierre agrémentés de moulins : le pont de Mantes et, dans son prolongement, le pont de Limay. En tout, il en reste cinq arches.

Le Pont de Mantes a été immortalisé par plusieurs tableaux de Jean-Baptiste Corot, dont le plus célèbre, peint en 1868, est conservé au musée du Louvre.

{{Portail|Yvelines}]

Portail de la géographie —  Tout sur les continents, le climat, le relief...