Lettres philosophiques

« Lettres philosophiques » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Écrites en partie en Angleterre, les Lettres philosophiques sont « la première bombe lancée contre l’Ancien Régime » (Gustave Lanson). Elles vont faire à Paris en 1734 un énorme scandale et condamner leur auteur à l’exil.

Les Lettres philosophiques ou Lettres anglaises sont une œuvre du philosophe Voltaire, parue en 1734. Elles furent écrites entre 1728 et 1732, publiées d'abord en anglais en 1733, puis en français en 1734.

C'est une œuvre composée de vingt-cinq lettres touchant à des sujets assez variés, autant sur la religion, les sciences, les arts que la philosophie. Elle est destinée à un public cultivé et instruit.

Les Lettres philosophiques eurent un retentissement considérable et furent condamnées durement par le Parlement. Cette œuvre littéraire marque un progrès important de l'influence anglaise en France.

Voltaire fait dans son œuvre l'apologie du commerce qui enrichit le monde et critique les aristocrates oisifs. Il veut montrer surtout que l'Angleterre est un modèle à suivre (il a écrit ces lettres alors qu'il était en exil en Angleterre).

Selon Gustave Lanson, historien de la littérature et critique littéraire français, les Lettres philosophiques sont « la première bombe lancée contre l'Ancien Régime ».

C'est l'une des œuvres les plus connues de Voltaire.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…