bavardages  • le Livre d'or
Cordon, le Balcon du Mont-Blanc - panoramio (28).jpg Astuces, statistiques et interview d'une contributrice, lisez la Gazette hiver 2020 de Vikidia ! DessinInterview.png

Hermann Göring

« Hermann Göring » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Hermann Göring ou Goering (1893-1946) est un militaire et homme politique allemand. Pendant la Première Guerre mondiale, il est un des as de l'aviation allemande. C'est un des plus importants chefs nazis. Chef des SA en 1922, il est le fondateur de la Gestapo en 1933. Comme Ministre de l'Air à partir de mai 1933, il est le créateur de la Luftwaffe (armée aérienne allemande). Très lié aux milieux d'affaires et industriels allemands, il obtient leur soutien pour favoriser la prise du pouvoir par Hitler. En 1936, il est chargé de préparer l'économie allemande pour la guerre. Avec les échecs de l'aviation militaire allemande pendant la Seconde Guerre mondiale et l'hostilité d'Himmler son influence décline à partir de 1943. Arrêté par les Américains en 1945, il est jugé au procès de Nuremberg. Il est condamné à mort, mais s'empoisonne en octobre 1946.

Hermann Göring, maréchal du Reich, en 1942

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Hermann Göring est le fils d'un haut-fonctionnaire colonial. Pendant la Première Guerre mondiale, il s'engage dans l'aviation dont il devient un as avec plus de 30 victoires en combat aérien. Après la guerre il devient pilote dans l'aviation commerciale jusqu'à son mariage avec une riche comtesse suédoise qui l'introduit dans les milieux d'affaires. En 1922, il adhère au parti nazi. Dès 1923 il devient le chef des SA (organisation paramilitaire nazie). Il participe au putsch raté d'Hitler en novembre 1923, il y est blessé et se réfugie en Autriche. Amnistié, il rentre en Allemagne et est élu député au Reichstag (assemblée législative allemande). À partir d'août 1932, il préside le Reichstag et arrive à convaincre les hommes politiques de droite et les milieux d'affaires ainsi que le président de la République, le maréchal Hindenburg d'appeler Hitler au pouvoir en janvier 1933.

Le régime nazi installé, Göring est comblé de fonctions et d'honneurs. Il crée la Gestapo. Il est nommé ministre de l'Air en mai 1933, à ce poste, il crée la Luftwaffe (l'armée aérienne allemande alors que le traité de Versailles l'interdisait). Grâce à ses relations dans les milieux économiques, il est nommé responsable du plan de quatre ans, destiné à développer l'économie allemande en vue de la guerre que les nazis souhaitent pour modifier en leur faveur la carte de l'Europe. Déjà nommé feld-maréchal en février 1938, il reçoit en juillet 1940, le titre unique de Maréchal du Reich. Grand amateur d'art, il fait piller les musées de l'Europe occupée et il se fait livrer des œuvres d'art volées aux personnes déportées vers les camps de concentration ou les camps d'extermination. La Luftwaffe ayant échoué dans la bataille d'Angleterre et se révélant insuffisante dans la guerre contre les soviétiques, dès 1943, Göring voit son influence diminuer auprès d'Hitler, où son rival de toujours Heinrich Himmler prend progressivement sa place.

Alors que la situation militaire allemande est désespérée en avril 1945, il tente de prendre la tête du Reich. Désavoué par Hitler, il est exclu du parti nazi. Il est arrêté par les Américains. Au procès de Nuremberg contrairement à beaucoup de ses co-accusés, il revendique sa responsabilité dans l'action des nazis. Condamné à mort, il parvient à s'empoisonner le 15 octobre 1946, la veille du jour prévu pour son exécution par pendaison.

Portail de l'Allemagne —  Tous les articles sur l'Allemagne.
Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.