Luftwaffe (Wehrmacht)

« Luftwaffe (Wehrmacht) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Ébauche vik.svg
Cet article est à compléter. Améliore-le !
Luftwaffe
Symbole de l'aigle utilisé par la Wehrmacht dans la Luftwaffe
Symbole de l'aigle utilisé par la Wehrmacht dans la Luftwaffe
Création 1935
Dissolution 1945
Pays Allemagne Allemagne
Allégeance Troisième Reich Troisième Reich
Branche Wehrmacht
Ancien nom Luftstreitkräfte
Guerres Guerre d'Espagne
Seconde Guerre mondiale
Commandant Historique Hermann Göring (1939-1945)
Robert Von Greim (1945)

Le terme Luftwaffe désigne, durant la Seconde Guerre mondiale, la branche aérienne de l'armée allemande. Elle a existé depuis la guerre civile espagnole jusqu'au 8 mai 1945.

Une nouvelle Luftwaffe naitra en janvier 1956 dans la Bundeswehr (Armée allemande) de l'Allemagne actuelle.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

La Luftwaffe née en secret[modifier | modifier le wikicode]

Cocarde de la Luftwaffe actuelle.

Dans le milieu des années 30, les trois grands fabricants Allemands de bombardiers (Junkers, Heinkel et Dornier) étaient tous en train d'expérimenter des avions qui avaient été étudiés pour servir dans le civil ou qui avait été déguisés comme tels. Cette tromperie était nécessaire à cause du Traité de Versailles qui interdisait à l’Allemagne de construire des avions militaires. Durant la guerre civile d’Espagne, des opérations de bombardements ont été effectués par l'armée allemande. Ce fut l'une des premières expériences de combat de la Luftwaffe. Les Allemands n'ont jamais montré grand intérêt pour les bombardiers lourds, en effet, ceux-ci se concentrèrent sur de plus petits appareils adaptés au théâtre d'opération européen.

Portail de la Seconde Guerre mondiale —  Tous les articles sur la Seconde Guerre mondiale
Reichsadler Deutsches Reich (1935–1945).svg Portail du nazisme - Tous les articles concernant le nazisme.
Portail de l'histoire militaire —  Tous les articles sur l'histoire militaire, les batailles, les chefs de guerre...