Harry Potter et l'Enfant maudit

« Harry Potter et l'Enfant maudit » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Couverture du script de la pièce de théâtre

Harry Potter et l'Enfant maudit est une pièce de théâtre, suite de la saga Harry Potter. Elle provient d'une histoire originale de J.K. Rowling, de John Tiffany et de Jack Thorne. Le héros principal n'est pas Harry cette fois-ci, mais son fils, Albus Severus Potter. La pièce se déroule 19 ans après le 7e livre de la saga.

Jack Thorne a également écrit le script et a été mis en vente aux éditions Gallimard.

Résumé[modifier | modifier le wikicode]

Tout commence sur la voie 9 ¾. Harry est marié avec Ginny Weasley (la soeur de Ron Weasley). Ils ont trois enfants : James, qui entame sa deuxième année, Albus, qui commence sa première année et Lily Potter, qui n'a pas encore l'âge d'entrer à Poudlard.

Hermione et Ron les rejoignent avec leur fille, Rose Granger-Weasley, qui elle aussi entre en première année. Harry est devenu directeur du département de la justice magique, Ginny directrice de la rubrique sport dans la gazette du sorcier, Hermione a pris le poste de ministre de la magie et Ron a repris le magasin de ses frères Farces et Attrapes pour Sorciers Facétieux. Albus et Rose vont s'asseoir dans le compartiment de Scorpius Malefoy, le fils du pire ennemi de Harry, Drago Malefoy. Scorpius leur explique que beaucoup de personnes l'accusent d'être le fils de Voldemort. Scorpuis et Albus deviennent amis.

À Poudlard, le choixpeau envoie Scorpius et Albus chez... Serpentard. Quelques années passent et, la veille du jour de la rentrée (pour Scorpius, Albus et Rose, qui elle est chez Gryffondor, leur quatrième année est sur le point de commencer), très tôt le matin, la sonnette retentit. Harry va ouvrir. C'est Amos Diggory, le père de Cédric Diggory qui meurt dans le tome 4. Amos étant vieux, il dit vouloir profiter de ses derniers instants avec son fils et demande à Harry de lui prêter un retourneur de temps. Harry lui répond que tous les retourneurs de temps ont été détruits pendant la bataille de Poudlard. Albus, qui a tout entendu, descend les escaliers, prêt à dire qu'il reste un retourneur de temps, et que c'est le ministère de la magie qui le détient (ce qui est vrai), mais une jeune femme de 20 ans surgit devant lui. Cette jeune femme, Delphini, prétend être la nièce d'Amos. Albus oublie la raison pour laquelle il était venu.

La famille Potter est maintenant sur la voie 9 ¾. Albus rejoint son ami Scorpius. Le train part et, pendant le début du trajet, Albus explique à Scorpius qu'il veut sauter du train pour aller dans la maison de retraite où habite Amos Diggory pour lui dire qu'il va sauver son fils en prenant le retourneur de temps du ministère de la magie. Scorpius accepte la mission. Tout se passe comme prévu, ils sautent du train, vont dans la résidence de sorciers âgés et explique au père de Cédric Diggory leur plan.

Delphini part avec les deux garçons au ministère de la magie où, normalement, le dernier retourneur de temps serait enfermé dans un endroit que seul Hermione connait, car c'est elle qui l'a en sa possession puisqu'elle est la ministre de la magie. Albus donne une potion à ses compagnons : Albus se transforme en Ron, Scorpius en Harry et Delphini en Hermione. Les trois compagnons arrivent à s'emparer du retourneur de temps. Du coté de Harry, Hermione, Ron, Ginny et Drago, c'est la catastrophe : Albus et Scorpius ne seraient pas à Poudlard.

Pendant ce temps, Albus, Scorpius et Delphini se rendent discrètement à Poudlard où doit se dérouler le Tournoi des Trois Sorciers. Les jeunes compagnons remontent le temps et arrivent pendant la première épreuve du tournoi. Cachés derrière un buisson, Albus donne à Scorpius une robe de Durmstrang et en enfile une lui aussi. Albus explique qu'ils passeront inaperçus s'ils portent des robes de Durmstrang, alors que s'ils mettent l'uniforme de Poudlard, les autres verraient bien qu'ils ne sont pas de Poudlard. Le trio remonte le temps et se place dans les tribunes, à coté d'Hermione, de Ron et des amis de Harry.

L'épreuve commence. Pendant que Cédric essaie de distraire le dragon (voir Harry Potter et la Coupe de feu) Albus sort sa baguette et prononce calmement : Expelliarmus. Le sort fait son effet et la baguette de Cédric est propulsé dans les airs. Désarmé, Cédric déclare forfait...

Portail d'Harry Potter —  Tous les articles concernant la saga Harry Potter.
Portail du théâtre —  Tous les articles sur le théâtre et les arts de la scène.
Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…