Harmonie (mythologie)

« Harmonie (mythologie) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Voir les articles homonymes Attention, à ne pas confondre ! Pour les sujets ou articles dits homonymes, voir : Harmonie.
Harmonie et Cadmos. Plat en céramique. Milieu du XVIe siècle. Italie

Dans la mythologie grecque, selon une version thébaine, Harmonie est la fille d'Arès et d'Aphrodite et a pour frères Déimos et Phobos. Dans une autre version, celle de Samothrace, elle est la fille de Zeus et d' Électre.

Harmonie épouse Cadmos roi de Thèbes. Parmi les présents qu'elle reçoit des dieux lors de son mariage, le collier fabriqué par Héphaïstos provoque des malheurs à tous ceux qui le portent.

Cadmos et Harmonie ont des enfants qui tous subiront des malheurs. Leurs filles Ino, Sémélé, Autonoé et Agavé seront victimes de catastrophes. Leur fils Polydore hérite du royaume de Thèbes ; cependant Cadmos abdique en faveur de Penthée. Après la mort de ce dernier Cadmos redevient roi. Avec sa femme il se retire en Illyrie où ils sont métamorphosés en serpents puis Zeus les transporte dans les Champs Élysées, le paradis des Grecs.

Le collier d'Harmonie[modifier | modifier le wikicode]

La description du collier varie selon les auteurs. Pour les uns il s'agit d'un simple anneau décoré avec des boules ; pour d'autres il représente un serpent à deux têtes séparées par un aigle dont les ailes ornées de diamant font office de fermoir.

Laïos, arrière-petit-fils d'Harmonie et roi de Thèbes, remet le collier de son arrière-grand-mère à son épouse Jocaste. Il sera tué par Œdipe le fils dont il avait ordonné l'abandon. Celui-ci épouse sa mère, qui, en découvrant l'inceste, se suicide. Œdipe se crève les yeux et erre en compagnie de sa fille Antigone. Les fils de Jocaste et d'Œdipe, se battent pour la succession sur le trône de Thèbes, Étéocle tue son frère Polynice. Antigone leur autre sœur qui pour rendre les devoirs funéraire à son frère, désobéit aux ordres de son oncle maternel Créon qui gouverne Thèbes, est mise à mort en même temps que sa sœur Ismène.

Polinyce offre le collier d'Harmonie à Ériphyle. Poterie attique à figure rouge. Milieu du Ve siècle avjc

Le collier est alors offert par Polynice à son épouse Argie, qui sera mise à mort sur ordre de Créon, pour les mêmes raisons qu' Antigone sa belle-sœur. Puis Polynice remet le collier à Ériphyle épouse d' Amphiaros et fille d' Adraste afin qu'elle convainc son mari de participer à la guerre entre Polynice et Étéocle (la guerre des sept chefs). Amphiaros accepte à regrets de se rallier à Polynice alors qu'il sait qu'il mourra à cette occasion. Avant de partir Amphiaros demande à ses fils de tuer leur propre mère puis d'organiser une nouvelle expédition militaire contre Thèbes.

Alcméon, fils d'Amphiaros, après la mort de son père, prend le commandement d'une nouvelle expédition (expédition des Épigones). Il s'empare de Thèbes. Il tue sa mère Ériphyle, puis pourchassé par les Érinyes, les divinités de la vengeance, il se réfugie en Arcadie où il épouse Arsinoé, fille du roi Phégée. Il lui offre le collier d'Harmonie.

Par vengeance divine la terre devient stérile. Alcméon doit partir pour une terre qui n'existait pas au moment de l'assassinat de la mère. Il atteint une île nouvellement émergée à l'embouchure de l'Achéloos. Il épouse alors Callirrhoé, fille d'Achéloos, qui lui réclame le collier. Pour la satisfaire Alcméon parvient à soutirer le collier à Phégée, son ancien beau-père. Les frères d'Arsinoé tuent Alcméon dans une embuscade et vendent leur sœur comme esclave.

Enfin les fils d'Alcméon et de Callirrhoé tuent Phégée et ses fils.

Le collier est alors consacré à l'Apollon delphien ce qui arrête son parcours mortel.

Portail des légendes —  Les mythes, depuis le déluge jusqu'aux extraterrestres.