Fête nationale belge

« Fête nationale belge » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Le 21 juillet est le jour de la Fête nationale belge, qui célèbre le serment prêté par le premier roi des Belges Léopold Ier, le 21 juillet 1831. C'est un acte fondateur de la Belgique comme nation indépendante.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Avec l'indépendance de la Belgique obtenue par la révolution belge de 1830 contre les Pays-Bas, le pays devient une monarchie constitutionnelle, et le Congrès choisit Léopold de Saxe-Cobourg-Gotha comme premier roi des Belges, le 4 juin 1831.

À son arrivée en Belgique, le nouveau roi prête serment le 21 juillet 1831 sur les marches de l'église Saint-Jacques-sur-Coudenberg, sur la place Royale de Bruxelles.

En 1890, une loi établit que le 21 juillet est désormais la Fête nationale de la Belgique.

Le 21 juillet 2013 est également marqué par l'abdication du roi Albert II, et la prestation de serment de son fils, l'actuel roi Philippe.

Célébrations[modifier | modifier le wikicode]

Les célébrations commencent par un Te Deum, dans la cathédrale Saints-Michel-et-Gudule de Bruxelles, en présence du roi et des personnalités du royaume.

L'après-midi a lieu un défilé militaire devant le Palais royal, et est suivi de nombreuses festivités, qui se terminent le soir par un feu d'artifice.

Des célébrations sont aussi organisées dans chaque commune du pays.

Galerie d'images[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Portail Belgique —  Accédez au portail sur la Belgique.