Livre d'or
Livre d'or

CommunautéGazette de l'hiver
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le livre d'or !

Colibacille

« Colibacille » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Escherichia coli)
Aller à : navigation, rechercher
Des colibacilles, vus au microscope électronique (en fausses couleurs), grossi 100 000 fois.

Le colibacille est une des bactéries les plus fréquentes et les plus étudiées. Les scientifiques la connaissent mieux sous son nom scientifique : Escherichia coli. On la trouve naturellement à l'intérieur de l'intestin des mammifères, et notamment de l'homme. C'est une des principales bactéries de la flore intestinale.

Le colibacille est normalement inoffensif, mais il existe certains colibacilles qui peuvent cependant provoquer des maladies.

Description[modifier | modifier le wikicode]

Des colibacilles vus au microscope, en coloration de Gram.

Le colibacille fait partie du groupe des bacilles, c'est-à-dire des bactéries en forme de petit bâtonnet, ou de cylindre. Le colibacille mesure environ 1.5 micromètre de long, et pèse 110 femtogrammes.

Les scientifiques distinguent le colibacille des autres bactéries grâce à certaines molécules qui produisent des réactions colorées. En coloration de Gram (une des méthodes les plus connues pour distinguer les bactéries), le colibacille apparaît rose ("Gram négatif").

Mode de vie[modifier | modifier le wikicode]

Le colibacille vit dans l'intestin des mammifères. Cette bactérie est capable de transformer le lactose (un sucre contenu dans le lait) de l'intestin en énergie par fermentation. Quand les conditions sont bonnes, le colibacille se reproduit toutes les vingt minutes, par division cellulaire : la cellule se coupe en deux par le milieu, donnant naissance à deux nouvelles cellules.

Le colibacille et l'homme[modifier | modifier le wikicode]

Colibacille et génétique[modifier | modifier le wikicode]

Le colibacille est la bactérie la plus abondante de la flore intestinale. Elle a été découverte en 1885, par Theodore Escherich, d'où son nom scientifique. Très facile à cultiver, elle est une des bactéries les plus étudiées en laboratoire. On l'utilise pour de nombreuses expériences de génétique.

Le colibacille fabrique également des enzymes particulières, qui sont des outils indispensables aux travaux de génétique, appelées enzymes de restriction.

Maladies[modifier | modifier le wikicode]

Le colibacille est normalement inoffensif, mais certaines variétés peuvent tout de même provoquer des maladies. Comme il vit dans l'intestin, il provoque des gastro-entérites et des diarrhées.

Le colibacille se transmet principalement par les personnes qui oublient de se laver les mains après être allé aux toilettes. Il peut occasionnellement se trouver dans d'autres endroits du corps que dans l'intestin, notamment dans la vessie, où il provoque des infections urinaires, ou cystites.

Le colibacille est également l'une des premières causes de maladie nosocomiale, c'est-à-dire des maladies que l'on attrape dans les hôpitaux.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Vikiliens pour compléter[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la microbiologie —  Tous les articles sur le minuscule.