Coloration de Gram

« Coloration de Gram » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Une préparation de bactéries colorées par la coloration de Gram : des staphylocoques dorés (les petits grains), dotés d'une paroi épaisse, sont colorés en violet (ils sont Gram +), et des colibacilles (les petits bâtonnets), qui n'ont pas de parois épaisse, sont colorés en rose (ils sont Gram -).

La coloration de Gram est un test qui, en biologie, permet d'identifier certaines bactéries. Elle doit son nom au médecin qui l'a inventée.

Les bactéries étant minuscules, les caractères qui permettent de les différencier sont souvent des molécules, impossible à voir à l’œil nu, ou même au microscope. On utilise donc des réactions chimiques pour mettre en évidence ces molécules.

La coloration de Gram permet de mettre en évidence la présence d'une paroi épaisse autour de la cellule des bactéries. Grâce à cette coloration, les bactéries qui sont entourées de cette paroi apparaissent en violet foncé (on dit qu'elles sont Gram positives, ou Gram +), et les bactéries qui n'ont pas cette paroi épaisse sont colorées en rose fuchsia (on dit qu'elles sont Gram négatives, ou Gram -).

Grâce à la coloration de Gram, il est possible de reconnaître les bactéries (d'autres tests sont cependant nécessaires). De plus, les bactéries Gram + partagent un caractère en commun : la présence d'une paroi épaisse. On peut donc les rassembler dans un même groupe en classification scientifique.

Portail de la biologie —  Tous les articles sur les plantes et les animaux.
Portail de la microbiologie —  Tous les articles sur le minuscule.