Cuisine guyanaise

« Cuisine guyanaise » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Accras de morue et ti'punch

La cuisine de Guyane ressemble à ses habitants : elle est métissée, cosmopolite et pimentée.

Chaque communauté est venue avec sa propre cuisine : les Brésiliens, les Chinois, les Hmong, les Français.

On va donc trouver des plats créoles, français, asiatiques, avec des influences amérindiennes.

Le piment de Cayenne fut découvert par Christophe Colomb dès son arrivée dans les Caraïbes. C'est un petit fruit rouge, très fort, aujourd'hui cultivé dans toute l'Amérique tropicale et l'Afrique équatoriale.

Le poivre est une autre épice, à ne pas confondre avec le piment.

Plats typiques[modifier | modifier le wikicode]

Boudin créole

Entrées[modifier | modifier le wikicode]

Plats principaux[modifier | modifier le wikicode]

  • poissons et gibiers locaux
  • le blaff : un court-bouillon agrémenté d’oignons, ail, céleri, basilic, clous de girofle, piment.
  • les fricassées : ragoûts de viandes
  • la pimentade : un court-bouillon à la sauce tomate
  • le rôti cougnade, à base de poisson grillé.

Bouillon d'awara[modifier | modifier le wikicode]

L'awara est le fruit d'un palmier. Sa pulpe sert de liant à un ragoût de poulet et de poissons boucanés. On y ajoute généralement du jambon cru, du lard fumé, des queues de cochon, des légumes : chou, concombres, aubergines, haricots, mais aussi de la morue, du poisson boucané d'inspiration africaine, du poulet, des crevettes...

Poissons et crustacés[modifier | modifier le wikicode]

On trouve partout des crevettes, des plus petites, avec lesquelles on fait des soupes, aux plus grosses que l'on consomme en brochettes, beignets (marinades) ou en blaff.

Parmi les poissons, l’acoupa a une chair blanche et tendre ; il y a aussi le machoiran, le mérou, le coumarou, le vivaneau, le requin, et même le piraye, nom local du vorace piranha. On mange ces poissons en blaff, ou bien grillés et accompagnés de jus de citron ou d’une sauce au lait de coco.

Le gibier est servi en fricassée, une sorte de ragoût accompagné de riz, de haricots rouges ou de couac, une semoule de manioc torréfié.

Le colombo, ou curry antillais, est à base de légumes, de viandes ou de poissons au curry.

Épices[modifier | modifier le wikicode]

Assortiment de piments

Desserts[modifier | modifier le wikicode]

Les fruits exotiques sont proposés à la crème, en tartes, en flans, en gâteaux et en sorbets : coco, citron, mangue, maracudja, corossol, goyave, comou (fruit d'un palmier).

L’œuf mulet est un chausson à la crème.

Boissons[modifier | modifier le wikicode]

La boisson locale est le rhum et son dérivé, le ti’punch, mélange de citron vert, de sirop de sucre de canne et de rhum.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Portail de l'alimentation —  Accédez au portail sur l'alimentation.
Portail de l'Amérique - Tous les articles sur l'Amérique.