la cabane  • le Livre d'or
Brazzarail (28522034145).jpg Actualités, astuces, statistiques et une interview, lisez la dernière Gazette de Vikidia ! DessinInterview.png

Collision

« Collision » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Pour les physiciens et les astronomes, une collision est un choc entre deux objets appelés corps qui se dirigent l'un vers l'autre jusqu'à entrer en contact, plus ou moins brutalement.

Ils se rapprochent soit pour une cause externe : ils ont été projetés l'un vers l'autre, soit par attraction. Le plus souvent, ils s'attirent du fait de la gravité entre les masses. En laboratoire, ce peut être à cause de forces électriques.

En astronomie, on parle de collision de galaxies quand celles-ci entrent en contact et d'interpénètrent. Composées de centaines de milliards d'étoiles qui restent très distantes les unes des autres par rapport à leurs dimensions, il se produit très peu de collisions entre étoiles. Mais, un peu comme deux volées de passereaux qui se rapprochent et se fondent, les deux ensembles organisés d'étoiles perdent leurs géométries propres, se déforment et ne deviennent plus qu'une seule nouvelle galaxie. La collision prend quelques dizaines à centaines de millions d'années à se produire. Les astronomes prédisent que la galaxie d'Andromède viendra en collision avec notre Voie lactée d'ici 2 à 3 milliards d'années.

En planétologie, les collisions entre les corps du Système solaire sont l'un des phénomènes les plus importants. La Lune est le résultat d'une collision, peu de temps après la formation de la Terre, entre celle-ci, pas encore complètement terminée (on l'appelle souvent "proto-Terre"), et un corps que les scientifiques estiment à la taille de Mars (surnommé "Théia").

Les collisions d'astéroïdes dans la ceinture principale, bien qu'extrêmement rares, sont le principal responsable de l'envoi de fragments rocheux qui parfois arrivent dans l'atmosphère terrestre. Pendant sa traversée, ces morceaux deviennent lumineux, et prennent pour leurs observateurs, le nom de bolide. Si un morceau arrive au sol, on parle de météorite.

En géologie, on parle de collision entre continents quand ceux-ci entrent en contact par le jeu de leurs déplacements à la surface du globe, ce que l'on appelle la dérive des continents. La Tectonique des plaques fournit une explication de ce phénomène. Quand, sous l'action de cette dérive, deux zones de surface terrestre portent des continents, puis qu'ils arrivent au contact, il ne leur est pas possible, ni l'un ni l'autre, de repartir en s'enfonçant dans le manteau terrestre. Leur bien plus faible densité (que celle du manteau) les en empêche. Ces masses, comprimées horizontalement, vont en partie se chevaucher, en partie s'écraser, sous l'effet des puissantes forces tectoniques que le manteau en-dessous provoque : lui, plastique et profond, s'en accommode ; la croûte terrestre, cassante et superficielle, les subit. Le choc géologique peut s'étaler sur 10 à 50 millions d'années. La partie des matériaux crustaux forcée à s'amonceler, devient une zone de hauts reliefs, une chaîne de montagnes. Il est difficile de bien comprendre ces phénomènes qui pourtant se déroulent toujours sous nos yeux (Himalaya, Alpes, Pyrénées, etc.), mais sur des durées de temps qui nous rendent ardu de bien les apprécier.

Portail de la physique —  Accédez aux articles de Vikidia concernant la physique.
Portail de la géologie —  Tous les articles sur la géologie et les sciences de la Terre.