Col du Saint-Gothard

« Col du Saint-Gothard » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Le col de Saint-Gothard (surnommé «Portier des Alpes» est un col qui permet de traverser le massif de Saint-Gothard, en Suisse.

Géographie[modifier | modifier le wikicode]

Au sud, par les pentes du val Tremola (« Val du Tremblement »), on arrive sur le val Bredetto et la Léventine. Les deux versants sont unis par l'échancrure du Gothard qui culmine à 2 018 m. Le handicap climatique interdit le passage de novembre à mai, ce à quoi s'ajoute l'étroite gorge creusée par la Reuss dans les Schöllenen, resté très longtemps impraticable.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

L'hospice du col de Saint-Gothard.

On situe généralement l'ouverture du col aux alentours de 1230. Dés 1300, le col est déjà une voie internationale. Cette fonction est renforcée par la conquête du Léventine par les habitants de l'Uri entre 1403 et 1416. Un chemin muletier construit au XIVe siècles, franchissant les Schöllenen par le pont du Diable et le Stiebende Brücke, construit à une date inconnue.

Les anciens noms des montagnes (Evelinus, Elve) et du passage (Tremola), sont renommés d'après le nom du patron de l'hospice, le moine bénédictin Saint-Gothard évêque d'Hildesheim.

Le refuge fut élevé aux alentours de 1374, il a été plusieurs fois reconstruit, la version actuelle date de 1777. Entre 1798 et 1803, il fut le théâtre de violents affrontements et le 24 septembre 1799, Souvarov le franchit avec 22 000 hommes.

Par le Gothard, transitaient, vers l'Allemagne, la vallée du Rhin, l'Angleterre et les Flandres des épices, de la soie et des vins. Tandis que descendaient vers le sud le bétail, le cuir, les céréales, le sel et les métaux des pays au nord des Alpes.

Entre 1820 et 1830, on construisit une nouvelle route, toujours en service. Dés 1845 pour palier au fait que le Tessin soit isolé l'hiver et pouvoir relier le réseau ferroviaire lombard à l'Allemagne du Sud, le percement d'une galerie ferroviaire est envisagé. L'Union du Gothard se crée en 1863, auquel adhérent l'Italie et la Confédération de l'Allemagne du Nord en 1869, puis l'Empire Allemand en 1871.

La réalisation de la voie ferroviaire est confiée à Louis Favre un ingénieur de Genève. Il mourut durant le chantier. Le tunnel fut difficilement creusé de septembre 1872 à février 1880, mis en service le 23 mai 1882, il est un des ouvrages techniques les plus colossaux du XIXe siècles. La ligne a été électrifiée en 1920-1921. Le Gothard est la principale artère commerciale entre l'Italie et les zones au nord des Alpes, notamment la Suisse et l'Allemagne. Lors de l’avènement de l'automobile, la route du Gothard a pris une revanche, pour la desserte du Tessin, le tourisme et le trafic international. Un tunnel routier a été ouvert en 1980, il peut être utilisé tout au long de l'année par les véhicules. La Suisse a entrepris la construction d'un nouveau tunnel ferroviaire sous le Gothard. Ce tunnel relie Ertsfeld à Bodio. Les travaux ont commencé en 1998 et a été officiellement été inaugurée le 1er juin 2016, c'est le plus long tunnel ferroviaire au monde.

Galerie[modifier | modifier le wikicode]

Švýcarsko-pahýl.svg Portail de la Suisse —  Tous les articles sur la Suisse.
Portail de la montagne —  Tous les articles concernant montagnes et collines.