Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Hildesheim

« Hildesheim » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Maisons à colombages de la place du Marché, reconstituée de 1984 à 1989.

Hildesheim est une ville de 100 000 habitants, dans le Nord-Ouest de l'Allemagne, près de Hanovre, dans le Land de Basse-Saxe.

La ville, presque entièrement détruite durant la Seconde Guerre mondiale, a pu être en grande partie restaurée ou reconstituée. Après un demi-siècle d'efforts, le centre historique offre des monuments civils et religieux de grand intérêt.

La cathédrale Sainte-Marie et l'église Saint-Michel, élevées sous l’évêque Bernouard d'Hildesheim (993-1022), sont de style roman.

Cathédrale Sainte-Marie[modifier | modifier le wikicode]

La cathédrale, de style roman, a été commencée dès l'époque carolingienne, en 872, puis continuée les siècles suivants, sans modification du plan.

Des ornements et aménagements dans le goût baroque ont été ajoutés au XVIIIe siècle. Ils n'ont pas été repris dans la reconstruction réalisée dans les années 1950.



La cathédrale conserve des objets de bronze qui sont des trésors artistiques de l'art roman du XIe siècle :

  • les portes de Bernward, avec ses bronzes représentant des scènes de la vie des saints, sur le modèle des vantaux de bois de l'église Sainte-Sabine (wp) de Rome ;
  • les colonnes du Christ, bronzes évoquant la vie du Christ à l'exemple des colonnes de marbre de Rome ;
  • le lustre ou chandelier d’Hettilo, en forme de couronne, représentant la Jérusalem céleste ;
  • des fonts baptismaux plus tardifs, du XIIIe siècle.


Église abbatiale Saint-Michel[modifier | modifier le wikicode]

L'église Saint-Michel fait partie du monastère bénédictin fondé par l'évêque Bernouard en 996. Elle a été construite entre 1015 et 1033.

L'église se rattache à l'art roman ottonien, qui succède au style carolingien. Elle applique le plan roman-rhénan (wp), présent jusqu'en Lorraine, caractérisé par une nef reliant deux transepts et deux chœurs opposés, avec quatre tours rondes placées à chaque angle du bâtiment, au-dessus des absides des transepts.

Portail de l'Allemagne —  Tous les articles sur l'Allemagne.

52° 09′ N 9° 57′ E / 52.15, 9.95