Agrippa Menenius Lanatus

« Agrippa Menenius Lanatus » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Menenius Agrippa était un Consul romain en 503 avant J.-C.

C'est lui qui aurait réconcilié la plèbe (retirée sur le mont Sacré) et le Sénat, grâce à son apologue des membres et de l'estomac (494 av. J.-C.) dont La Fontaine s'est fortement inspiré dans sa fable "Les membres et l'estomac". Il tenta ainsi de démontrer que la cité ne peut exister sans la plèbe, mais que, parallèlement la plèbe ne peut vivre sans la cité.

Il est élu consul en 503 av. J.-C.3, année durant laquelle il triomphe des Sabins4.

En 494 av. J.-C., il est envoyé par le sénat sur le mont Sacré (ou sur le mont Aventin) où s'est réfugiée la plèbe, accablée de dettes, lors d'une insurrection. Ayant le devoir de rétablir la concorde entre patriciens et plébéiens, il emploie le fameux apologue des membres et de l'estomac, grâce auquel il tente de démontrer que la cité ne peut exister sans la plèbe, mais que, parallèlement, la plèbe ne peut vivre sans la cité5,6, selon les termes suivants, d'après Aurelius Victor4 :

   «  Les membres du corps humain, voyant que l'estomac restait oisif, séparèrent leur cause de la sienne, et lui refusèrent leur office. Mais cette conspiration les fit bientôt tomber eux-mêmes en langueur ; ils comprirent alors que l'estomac distribuait à chacun d'eux la nourriture qu'il avait reçue, et rentrèrent en grâce avec lui. Ainsi le sénat et le peuple, qui sont comme un seul corps, périssent par la désunion, et vivent pleins de force par la concorde. »

On ignore si Agrippa a réellement eu une influence sur le retour des plébéiens dans la cité, mais il est resté célèbre pour son apologue, plus tard repris par La Fontaine.

Mais selon la légende, cet apologue apaisa les esprits5, car à la suite de cet événement, on institua par la Lex Sacrata les tribuns de la plèbe pour défendre les intérêts du peuple et servir d'intermédiaires entre le sénat et le peuple4,7 : .

L'année suivante, en 493 av. J.-C., Agrippa Menenius meurt si pauvre que le peuple lui paie des funérailles4, en hommage à l'homme qui a ramené la plèbe dans Rome et a été le lien entre le Sénat romain et le peuple8.

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Première sécession de la plèbe.
Portail de la Rome antique —  Histoire romaine, langues et civilisations italiotes.